Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 IMBeR EDM 17 06 019

 

 

France - Lundi 17/06/2019 - energiesdelamer.eu. IMBeR = « Integrated Marine Biosphere Project », le projet de recherche « Programme Intégrée sur la Biosphère Marine », a été créé sous le nom d’« OCEANS » et a été initié par IGBP/SCOR Ocean et se tient du 17 au 21 juin au Quartz à Brest. 

 

 

 

 

L’océan un acteur clé du climat et du système climatique

 

Une présentation du programme IMBeR = « Integrated Marine Biosphere Project », le projet de recherche « Programme Intégrée sur la Biosphère Marine » était organisée vendredi par Paul Tréguer Professeur émérite de l’UBO, Yves Marie Paulet vice-président Mer de l’UB0, Laurent Bopp Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (LSCE) Institut Pierre-Simon Laplace (IPSL) et Nadia Ameziane du MNHN de Concarneau ont rappelé les différentes avancées et impacts sur l’océan et les conséquences sur la planète.

 

C'est également ce que rappelle, António Guterres le secrétaire général des Nations Unies dans le TIME "l’enjeu majeur est le changement climatique".

 

IMBeR a été créé sous le nom d’« OCEANS » initié par IGBP/SCOR Ocean s'est tenue vendredi dernier au CNRS.

Présentaion  par Paul Tréguer Vidéo 1 

 

Pour sa deuxième conférence Open Science à Brest, le programme IMBeR revient sur trois thèmes :

  1. Comprendre et quantifier l'état et la variabilité des écosystèmes marins
  2. Améliorer les scénarios, les prévisions et les projections des futurs systèmes océan-humain à plusieurs échelles
  3. Améliorer et parvenir à une gouvernance durable des océans

Future Oceans2 est la deuxième conférence Open Science d'IMBeR et offrira l'occasion de se joindre aux principaux chercheurs du monde pour présenter les avancées scientifiques de toutes les disciplines contribuant à:

la durabilité des océans au profit de la société: compréhension, défis et solutions

L'émergence de la recherche transdisciplinaire (sciences de la nature, sciences sociétales) en tant que thème principal de la Conférence IMBeR 2019 montre qu’IMBeR est à l'avant-garde de coordination de la recherche qui permet de mieux comprendre les interactions entre l’homme et les océans.

Vidéo 2 Paul Tréguer

En plus de fournir une mise à jour de la science pertinente, Future Oceans2 encouragera des discussions inter-transdisciplinaires et transdisciplinaires productives et fournira un forum pour cartographier de manière stratégique les futures orientations de la recherche. Dans ce contexte, Future Oceans2 repose sur trois thèmes interdépendants:

    Thème 1. Compréhension et quantification de l'état et de la variabilité des écosystèmes marins;

    Thème 2. Améliorer les scénarios, les prévisions et les projections des futurs systèmes océan-homme à plusieurs échelles; et

    Thème 3. Améliorer et parvenir à une gouvernance durable des océans.

Future Oceans2 sera un mélange passionnant de conférences (allocution liminaire, recherche et contribution, jusqu'à 10 sessions simultanées), affiches, ateliers, groupes de discussion, cafés du monde et autres formats innovants pour engager les délégués. La conférence sera précédée de deux jours d'ateliers.

Plus de 600 participants sont attendus dont en pourcentage 28% de français et 72% de scientifiques internationaux :

Parmi les 48 délégations étrangères les plus importantes proviennent des Etats-Unis: 4, de la Chine: 44, de la Grande-Bretagne: 38, de la Norvège: 38 Canada: 38, de l’Allemagne: 33, de l’Australie: 29 et du Japon 22.

Sur un total de 32 sessions:

- 60% portent sur les interactions hommes – écosystèmes, sur les possibles adaptations des socio-écosystèmes sous l’impact du changement global et de gouvernance,

- 40% portent sur la compréhension des processus de réponses des écosystèmes aux pressions anthropiques à l’échelle globale ou régionale.

Conférenciers invités évoqueront notamment les résultats d’IMBeR en matière de recherche par notamment :

- Eddie Allison (U. Washington, États-Unis) - sur les interactions entre l'océan et l'homme et les contributions futures potentielles dans ce domaine.

- Samiya Selim (U. Liberal Arts, Bangladesh) - sur l'amélioration de la durabilité des océans dans le contexte des changements planétaires au profit de la société.

- Alistair Hobday (CSIRO, Australie)– sur les progrès accomplis en matière de gestion des pêches et de la biodiversité.

- Lynne Shannon (U. Cape Town, R. Afrique du Sud) - sur les effets de la pêche et de la variabilité naturelle sur les écosystèmes marins (indicateurs écologiques, environnementaux, de biodiversité et de dimension humaine).

- Carol Robinson: (Plymouth ML, Grande- Bretagne) Chair of the SC of IMBeR –sur les progrès dans l’étude du cycle du carbone et l’évolution d’IMBeR

- Eric Galbraith (U. A. Barcelona, Espagne) - sur l'inclusion de l'activité de pêche en tant que composante intégrale des modèles d'écosystèmes marins mondiaux.

- Laurent Bopp (ENS, France) –sur les liens entre les cycles biogéochimiques marins et le climat, et sur le cycle du carbone océanique en réaction aux changements climatiques anthropiques.

- Derek Armitage (U. Waterloo, Canada) - sur l'amélioration de la gouvernance durable des océans et les contributions futures possibles dans ce domaine.

- Ingrid van Putten (CSIRO, Australie) - sur l'amélioration de la gouvernance durable des océans et les contributions futures potentielles dans ce domaine.


More information : http://www.imber.info/en/events/osc/2019.

Vidéo 3 Paul Tréguer

 

 

Par ailleurs, se tenait hier à Paris la Conférence Green Finance où José Emmanuel Barroso faisait le discours d'ouverture

 

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/