Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 Schevening EDM JS

 Pays Bas

 

Pays-Bas - Mardi 20/02/2018 - Porté par Oceans of Energy (tout un programme), un consortium entend réaliser le premier parc solaire marin… en mer du Nord. Ce projet de parc devrait être implanté à 15 km des côtes de Scheveningen (La Haye), avec une emprise, à terme, de 2 500 m2.

Avec le soutien de l’Agence néerlandaise des Entreprises (RVO, en néerlandais) du ministère des Affaires économiques et du Climat, le consortium est composé de plusieurs entités néerlandaises, ECN, l’institut dédié aux recherches sur l’énergie, de Marin, l’institut chargé du domaine maritime, de TNO, une société privée engagée dans la recherche, d’Oceans of Energy, une start-up dédiée aux énergies marines, basée à Leiten, et enfin de Taqa, la société d’Abou Dhabi spécialiste des projets énergétiques.

 

Le projet dénommé Sun at Sea prévoit d’abord la mise en œuvre d’un pilote de 50kWc (kWcrête), à proximité d’une petite plate-forme de production de gaz offshore, explique TNO dans un communiqué. TNO s’occupera notamment des mesures et de l’analyse de la performance du parc solaire.

 

L’université d’Utrecht sera chargée de comparer la production du parc avec celui de parcs similaires à terre. Les partenaires estiment que le rendement du parc en mer pourrait être de 15% supérieur à celui de ses homologues à terre.

 

Comme le rappelle le consortium dans un communiqué début février dernier, l’un des enjeux est également de disposer d’une technologie robuste pour résister aux vagues et au vent au large des côtes. En effet, jusqu’à présent, les parcs solaires flottants ont été implantés sur des lacs – ce que compte d’ailleurs faire également EDF, dans le cadre de son plan de déploiement de 30 GW en France. Et la mer du Nord constitue un environnement particulièrement hostile.

 

Les développeurs entendent également parvenir à démontrer la possibilité d’installer de tels parcs entre les éoliennes offshore…

Le programme de recherche est de trois ans à compter de 2018.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/