Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 photo eolien Leucate 1 1024x604

 

France – Lundi 24/09/2018 – energiesdelamer.eu. Dominique Moniot, directeur développement Energies Marines Renouvelables d'Engie Green, a présenté la complémentarité entre éolien en mer et hydrogène lors de FWP Atlantic à Brest.

 

 

 

 

A moyen terme, «les éoliennes produiront de l’énergie pour transformer l’eau de mer en hydrogène que des bateaux viendront chercher pour faire fonctionner des voitures ou chauffer des maisons», a détaillé Dominique Moniot.

 

Il n'a pas omis de se réjouir «qu’à l’heure où notre projet au large de Leucate-Le Barcarès dans le golfe du Lion mené avec EDPR et la Caisse des Dépôts qui poursuit avec succès les étapes de son développement pour une mise en service en 2021, nous puissions partager, à l'occasion du FWP Atlantic Forum, nos premiers retours d’expérience... Viendra le temps de la concurrence lors de futurs appels d’offre». 

 

FWP Atlantic 2018 s'est poursuivi vendredi 21 septembre au Croisic chez SEM-REV.  

 

 

Points de repère

 

grhyd EDM 24 09 018jpg

 

Mix énergétique et énergie complémentaire

Le projet GRHYD, a débuté à Capelle-La-Grande dans la communauté urbaine de Dunkerque. Inauguré le 11 juin 2018, le démonstrateur GRHYD teste l’injection d’hydrogène produit à partir d’électricité renouvelable dans le réseau de distribution de gaz naturel et la production d’hythane® (mélange d’hydrogène et de gaz naturel) pour les bus GNV de la Communauté Urbaine de Dunkerque. L’objectif est de démontrer, en situation de fonctionnement réel, les avantages techniques, économiques, environnementaux et sociétaux de cette nouvelle filière énergétique pour des villes durables et une mobilité verte.

 

 

"Dès que le "futur" parc éolien offshore sera opérationnel, il sera raccordé et permettra d’alimenter également le démonstrateur GRHYD" avait déclaré Paul Vergriete, maire de Dunkerque, lors de l'inauguration qui s'était déroulée en présence d'Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie .

 

GRHYD est le premier site pilote d’injection d’hydrogène dans le réseau de gaz naturel en France, où est testé en grandeur nature la production et l’alimentation d’un habitat collectif et d'un centre de soins. Il met en application le concept du Power-to-Gas utilisé pour transformer les surplus d’électricité renouvelable en hydrogène par électrolyse de l’eau et permettre ainsi leur stockage et leur valorisation. 

 

 

Lancé en 2014, le projet GRHYD (Gestion des Réseaux par l'injection d'Hydrogène pour Décarboner les énergies), coordonné par Engie, est l’une des initiatives les plus importantes en France dans le développement de l’hydrogène. Le GRHYD est en lien avec 10 autres partenaires, labellisé par le pôle Tenerrdis.

 

24/07/2018 – Après avoir reçu l’avis favorable rendu à l’unanimité par le Parc naturel marin du golfe du Lion notifié officiellement le 10 juillet 2018 et celui émis par la Grande Commission Nautique sur les dispositions prévues pour assurer la sécurité maritime dans et aux abords du projet, la ferme pilote EFGL menée par Engie poursuit son développement au large de Leucate et du Barcarès.

 

Engie Green est le fruit de l’intégration fin 2017 d’Engie Green, de La Compagnie du Vent (Montpelliérain auteur du premier parc éolien français à Port-la-Nouvelle en 1993) et des activités développement, exploitation et maintenance de Solairedirect en France.  


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/