Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

 

 

Galloper Wind Farm 

 

Allemagne - Lundi 12/08/2019 - energiesdelamer.eu. innogy SE a annoncé ses résultats vendredi. La division Énergies renouvelables, a enregistré un résultat plus élevé, comme prévu. Les raisons principales en sont l’amélioration des prix du marché et des conditions météorologiques qui ont été bien meilleures par rapport à l’année précédente ", a déclaré Bernhard Günther, directeur financier d’Innogy.

Innogy qui passe sous le contrôle d'E.ON et qui est partenaire d'EDF Renouvelables et d'Enbridge pour le parc éolien en mer de Dunkerque, a annoncé une hausse de 29% de son EBITDA ajusté, atteignant EUR 415 millions, de sa division Énergies renouvelables au premier semestre de 2019, en partie grâce au parc éolien offshore Galloper. 

 

Selon innogy, la contribution positive aux résultats est due en partie à une prime pour l'achèvement rapide du budget du parc éolien offshore Galloper.

L’augmentation de l’EBIT ajusté de 167 millions EUR à 239 millions EUR résulte principalement de la hausse des prix du marché
et de meilleures conditions météorologiques par rapport à l'année dernière, a ajouté la société.

Au premier semestre 2019, la production d'électricité a légèrement augmenté, à 6,1 milliards de kWh, dont 78% provenaient de parcs éoliens offshore et onshore.

Les dépenses en immobilisations ont également augmenté dans la division des énergies renouvelables, légèrement en raison des investissements dans les parcs éoliens offshore de Triton Knoll et de Sofia au Royaume-Uni.

Au total, le résultat opérationnel ajusté d’innogy au premier semestre 2019 s’élevait à 1 306 millions d’euros, soit une baisse par rapport à l’année précédente, et le résultat net ajusté a diminué à 488 millions d’euros.

La dette nette s'élevait à environ 19,8 milliards d'euros, soit une augmentation d'environ 2,9 milliards d'euros par rapport au 31 décembre 2018.

 

Galloper comprend 56 turbines Siemens Gamesa de 6 MW situées à environ 30 km au large des côtes de Suffolk. Le projet éolien offshore de 353 MW a été officiellement inauguré en septembre dernier.

 

Points de repère

 

Les comptes du 1er semestre 2019


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/