Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 Logo BEI EDM 15 02 019

 

 

France - Vendredi 15/02/2019 - energiesdelamer.eu. EDF renouvelables et Enbridge auraient demandé à la BEI des prêts pour soutenir le développement des projets de Saint-Nazaire et de Fécamp. Ils ne sont pas les premiers....

 

Avec 7,2 milliards d’EUR, la France se situe au 3e rang des pays bénéficiaires de financements du Groupe BEI, derrière l’Espagne (8,47 milliards d’EUR) et l’Italie (8,46 milliards d’EUR), comme l'indique le Rapport sur les résultats de la BEI en 2018 qui vient d'être publié et donc le site energiesdelamer.eu.

 

D’après Renews.biz, la Banque européenne d'investissement (BEI) étudie une demande de financement pour les projets éoliens offshore de 480 MW de Saint-Nazaire et de 498 MW de Fécamp avcc les turbines Haliade 150 de General Electric.

Comme tous les opérateurs de parcs éoliens en mer, EDF renouvelables et Enbridge ont demandé à la BEI un montant non divulgué, au motif que les projets d'énergie éolienne en mer soutenaient les objectifs européens et nationaux en matière d'énergies renouvelables, tout en contribuant à la sécurité de l'approvisionnement en énergie et aux objectifs environnementaux.

L’une des conditions de financement de la BEI exige que les opérateurs s’assurent que les marchés relatifs à la mise en œuvre du projet sont passés conformément à la législation européenne applicable en matière de marchés publics, telle qu’interprétée par la Cour de justice de l’UE, avec publication des avis de marché au Journal officiel de l'UE.

Dans l’intervalle, le Conseil d’État, devrait rendre une décision finale au cours des prochaines semaines, à la suite de son audition hier du dernier recours contre la concession de Saint-Nazaire.

Si le projet est approuvé, le projet pourrait atteindre sa clôture financière dans quelques mois, a-t-il été compris.

La mise en service est prévue pour 2022 ou 2023.

 

Sources : BEI - Renews.biz 

 

Points de repère

 

Fécamp est porté par EDF renouvelables et Enbridge avec wpd Offshore

Saint-Nazaire (appelé parc éolien en mer du Calvados) est porté EDF renouvelables et Enbridge.

Ces parcs seront équipés de turbines Haliade de 6MW de General Electric.

 

 

15/02/2019 -  - Rapport du Groupe BEI France sur les financements en 2018 et étude de NOVETHIC " Europe : Les promesses des fonds d'actifs verts non côtés"

 

 

Exemple de prêts par la BEI

19/10/2018 - . La société portugaise Windplus va bénéficier d’un prêt de 60 millions d’EUR au titre du volet Projets de démonstration dans l’énergie du dispositif InnovFin pour l’installation d’un parc éolien flottant au large du Portugal. Windplus a pour actionnaires EDP Renewables, Repsol et Principle Power.

14/12/2009 - La Commission européenne a décidé d'attribuer une aide de € 565 millions en direction de 9 projets éoliens offshore européens par le biais de la Banque Européenne d'Investissement (BEI). Cette aide s'inscrit dans une enveloppe plus large destinée à financer aussi 6 grands projets de capture et séquestration du CO2 appelé CCS.

 

 

Les recours menés par des associations contre le parc éolien en mer de Saint-Nazaire

14/02/2019 - Réactions aux conclusions du Rapporteur Public du Conseil d’Etat pour le parc éolien en mer de Saint-Nazaire  

13/02/2019 - Parc éolien en mer de Saint Nazaire devant le Conseil d'Etat : Quelle doit être votre boussole ? demande le Rapporteur publique

29/07/2017 - Parc éolien de Saint-Nazaire : 2ème recours rejeté ...

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Business directory

Retrouver directement les articles parus sur :

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/