Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 

France – Mercredi 07/11/2018 – energiesdelamer.eu – Les résultats à fin septembre 2018 démontrent la solidité du modèle d’ENGIE. En dépit d’impacts financiers défavorables dus aux importantes maintenances non programmées d’unités nucléaires en Belgique, d’effets de change négatifs et de l’effet dilutif des cessions, l’Ebitda est stable sur la période et affiche une croissance organique solide.

Cette croissance organique de l’Ebitda de 5,0 % reflète la performance d’ensemble des activités du Groupe. ENGIE confirme ses objectifs pour l’année 2018 pour le résultat net récurrent part du Groupe (dans le bas de la fourchette), le ratio dette nette / Ebitda et le dividende.

Cette confirmation repose en particulier sur l’hypothèse d’un redémarrage des unités nucléaires belges conformément au calendrier REMIT publié à ce jour ainsi que sur un Ebitda légèrement inférieur à l’indication initiale de 9,3 à 9,7 milliards d’euros.

Le communiqué de presse d’ENGIE rappelle les faits marquants de l’année 2018 (ci-dessous) et mentionne que la publication des résultats annuels 2018 est prévue le 28/02/2018 t l’Assemblée générale des actionnaires le 17 mai 2018.

Faits marquants du Groupe

  • 10 janvier 2018 : ENGIE établit un nouveau record en matière d'obligations hybrides avec le coupon le plus bas encore jamais atteint par un Corporate. ENGIE a profité des conditions de marché attractives pour réaliser sa première émission hybride sous format Green pour un montant de 1 milliard d’euros. L’obligation perpétuelle subordonnée porte un coupon de 1,375 % et sa première période de non-call est de 5,25 ans. Elle viendra remplacer les émissions de 600 millions d’euros, 3,875 %, non-call 2018 et de 300 millions de livres Sterling, 4,625 %, non-call Avec ces emprunts, le total obligataire émis par ENGIE en Green Bond depuis 2014 atteint 6,25 milliards d’euros, confirmant son engagement à jouer un rôle de premier plan dans la transition énergétique tout en accompagnant le développement de la finance verte.
  • 18 mai 2018 : Décision du Conseil dAdministration dENGIE : Jean-Pierre Clamadieu nouveau Président dENGIE. Jean-Pierre Clamadieu Président du Conseil d’administration - Gérard Mestrallet Président d’honneur du Le Conseil d’administration a enregistré le départ de Stéphane Pallez. Ross McInnes, nommé administrateur indépendant par l’Assemblée générale, rejoint le Comité d’audit du Conseil d’administration. Christophe Agogué, qui succède à Olivier Marquer dont le mandat d’administrateur salarié pour le collège « ingénieurs, cadres et assimilés » arrivait à échéance, est nommé membre du Comité pour l’Ethique, l’Environnement et le Développement Durable. Le Conseil d’administration est désormais composé de 19 membres dont 9 indépendants, 8 femmes et 5 nationalités différentes.
  • 18 mai 2018 : Réaction à la décision du Conseil dEtat sur les tarifs réglementés de vente délectricité en France.ENGIE prend acte de la décision du Conseil d’Etat sur sa requête, publiée le 18 mai 2018, jugeant que les tarifs réglementés de vente d’électricité sont contraires au droit européen, en l’absence de mécanisme de réexamen périodique et compte tenu de leur application trop large englobant les clients particuliers mais également les clients professionnels. ENGIE se félicite de cette avancée bénéfique aux consommateurs professionnels qui disposeront d’un véritable choix grâce à des prix plus compétitifs. Ils auront plus facilement accès aux offres innovantes proposées par l’ensemble des fournisseurs, comme celles d’ENGIE. ENGIE regrette néanmoins que le Conseil d’Etat ait retenu une analyse différente de celle du 19 juillet 2017, qui avait considéré, pour d’autres motifs, que le maintien des tarifs réglementés de vente de gaz naturel était contraire au droit européen, après avoir sollicité l’avis de la Cour de Justice de l’Union Européenne. Ainsi, ENGIE sera attentif à ce que les tarifs réglementés de vente d’électricité aux clients particuliers fassent l’objet d’un réexamen périodique permettant aux fournisseurs alternatifs de proposer des offres compétitives pour être en mesure de concurrencer efficacement l’opérateur historique. En effet, ENGIE considère que le maintien des tarifs réglementés de vente d’électricité pour les particuliers ferait perdurer une profonde distorsion de concurrence sur les marchés de l’énergie où se confrontent les mêmes acteurs et conforte excessivement la position dominante de l’opérateur historique en électricité en France. Il appartiendra aux autorités et tribunaux européens, qui n’ont pas été sollicités, contrairement à ce qui avait été fait pour les tarifs réglementés de vente de gaz naturel, de faire connaître leur point de vue.
  • 20 juin 2018 : ENGIE conteste avoir reçu une aide dEtat du Luxembourg.ENGIE prend note du sens de la décision de la Commission européenne rendue le 20 juin 2018 à l’encontre du Luxembourg. Cette dernière porte sur deux décisions anticipatives fiscales de 2008 et 2010 relatives au traitement fiscal d’opérations de financement d’activités du Groupe au Luxembourg. ENGIE a pleinement respecté la législation fiscale applicable et considère ne pas avoir bénéficié d’une aide d’Etat. Par ailleurs, ENGIE a été transparent en demandant, par anticipation, aux autorités luxembourgeoises, la confirmation de sa bonne interprétation du droit luxembourgeois. ENGIE ne manquera pas de faire valoir tous ses droits pour contester la qualification d'aide d'Etat estimant que la Commission n’a pas apporté la preuve d’un avantage fiscal sélectif. Ainsi, ENGIE demandera l'annulation de cette décision de la Commission devant les juridictions compétentes.
  • 06 juillet 2018 : Evolution du comité exécutif dENGIE à compter du 6 juilletAfin de coordonner les efforts de performance des entités opérationnelles d’ENGIE, Paulo Almirante devient Directeur des Opérations (COO) du Groupe. Fort d’une expertise industrielle et d’une expérience internationale reconnues, il soutiendra l’action des membres du comité exécutif au service des programmes de performance et de développement en cours. Il reste par ailleurs Directeur Général Adjoint chargé des Business Units Generation Europe, Brésil, Europe du Nord, du Sud et de l’Est, Moyen-Orient, Asie du Sud et Centrale, Turquie et de la Responsabilité Environnementale et Sociétale.
  • 13 juillet 2018 : ENGIE, en partenariat avec Nexity, projette de créer son futur campus au sein dun éco-quartier exemplaire sur le territoire de Paris La Défense.ENGIE et Nexity ont conclu un partenariat financier et technologique pour acquérir et transformer ensemble en éco-quartier exemplaire un terrain industriel de 9 hectares situé à La Garenne-Colombes, dans les Hauts-de-Seine (92) en France. Ce nouveau territoire de Paris La Défense accueillerait notamment un futur éco-campus d’ENGIE. Les deux groupes mutualiseront leurs savoir-faire respectifs en matière de ville durable et de transition énergétique pour développer ce projet urbain d’intérêt général, en collaboration étroite avec la Ville et les acteurs publics. Pour ENGIE, dans le respect des prérogatives de ses instances représentatives du personnel concernées, il s’agirait de créer, à l’horizon 2022-2023, un campus sur-mesure de plus de 120 000 m², aux meilleurs standards de qualité de vie au travail, pour regrouper notamment des équipes d’Île-de-France dans un lieu fédérateur, favorisant la coopération, la transversalité et l’ouverture.
  • 03 août 2018 : Bilan de lopération « Link 2018 » : ENGIE atteint 4 % dactionnariat salarié avec 40 000 nouvelles souscriptions.Lancé par ENGIE le 15 février 2018 et finalisé ce 2 août, le plan d’actionnariat salarié Link 2018 a permis à plus de 40 000 salariés du Groupe dans 18 pays de participer, pour une souscription totale qui s’élève à 340 millions d’euros, correspondants à 33 millions d’actions. Il s’agit de la première opération d’actionnariat salarié depuis le virage stratégique pris par ENGIE en 2016 visant à repositionner le Groupe sur des métiers d’avenir et dont la mise en oeuvre est le fruit de l’engagement des salariés. Le nombre de souscripteurs a augmenté de plus de 25 % par rapport à la précédente opération, Link 2014, confirmant la confiance des collaborateurs dans le plan de transformation. En France, ce sont plus de 30 000 salariés qui se sont engagés sur 10 ans en souscrivant à la nouvelle formule Link+. Les actionnaires salariés détiennent désormais plus de 4 % du capital d’ENGIE. Le Groupe permet ainsi à ses salariés de participer autrement à sa transformation, en acquérant des parts de l’entreprise à des conditions privilégiées.
  • 18 septembre 2018 : ENGIE 1ère utility de lindice Dow-Jones Sustainability Index World.ENGIE voit sa performance RSE de nouveau reconnue par l’agence de notation extra-financière RobecoSAM qui confirme en 2018 l’appartenance du Groupe aux indices Dow Jones Sustainability Index (DJSI) World et Europe. L’évaluation 2018 positionne le Groupe comme « industry leader » de son secteur (Multi and Water Utilities) avec une note de 82 sur Lancé en 1999, le DJSI World est le premier indice global à distinguer les entreprises les plus performantes en matière de durabilité. Les entreprises intégrées dans le DJSI sont recommandées à l’investissement durable par RobecoSAM, dont la notation est considérée comme la plus réputée auprès des experts (incluant ONG, administrations, universités, entreprises, médias) et comme la plus crédible, après le CDP (ex-Carbone Disclosure Project).

 

 

 

ENGIE results as of September 30, 2018 Sustained organic growth and confirmation of full-year guidance

ENGIE results as of September 30, 2018

Sustained organic growth and confirmation of full-year guidance

  • Revenues:EUR 43.0 billion, up 0.4% on a reported basis and up 1.0% on an organic basis.
  • EBITDA:EUR 6.5 billion, down 0.3% on a reported basis and up 5.0% on an organic basis.
  • Current operating income:EUR 3.5 billion, stable on a reported basis and up 7.7% on an organic basis.
  • Net financial debt:EUR 20.6 billion, down EUR 1.9 billion compared to end of 2017

 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/