Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

 


Brest - Finistère - France (U.E) Le Port de Brest s'apprête pour recevoir les grandes éoliennes offshore destinées notamment à Saint Brieuc remporté par le consortium Ailes Marines SAS*. Le Polder sera un fameux chantier dont le démarrage a débuté dans les années 1970-80 à l'occasion de l'aménagement pour construire la forme de raboub n°3 dont la taille exceptionnelle atteint 420X 80 m.


Une première réunion d'information publique a été organisée le 26 juin dernier à Brest en présence de Gérard Lahellec, Vice-président de la Région Bretagne, en charge de la mobilité et des transports, Fabrice Huret Vice-président de BMO, Franck Bellion président de la CCI.

Le projet de SMBI (syndicat mixte Brest Iroise présidé par François Cuillandre, maire de Brest et président de BMO), concessionnaire de la région Bretagne, consiste à réaliser, sur le polder 124, proche du site Natura 2000 "Rivière Elorn". attenant au port de commerce de Brest, une plate forme stabilisée de 17, 4 ha.
Le principal enjeu comme le souligne la préfecture de Région est lié à la pollution des sols et au rejet des eaux de drainage et de ruissellement dans la rade de Brest. Les études sont en cours et dureront encore quelques mois.  Deux grandes étapes sont prévues pour mener à bien ce vaste programme d’aménagement, estimé à 134 M€ sur 10 ans, et financé en grande partie par la Région Bretagne.


D'ici 2015 : la phase n°1
• création des infrastructures maritimes (quai de 360m et terre-plein contigu) pour permettre l’accueil d’industries éoliennes sur le polder,
• dragage du chenal d’accès au port de commerce et de l’accès aux quais, extension du polder,
• aménagement d’une voirie de desserte terrestre du polder, l'aménagement d'une zone de manutention et   le déplacement de la zone de pompage d'eau de mer d'Océanopolis. Cet élément est déterminant et sera un gros dossier pour BMA, Brest métropole habitat, autant par les contraintes de temps que par l'ampleur du sujet pour Océanopolis qui est un des principaux aquariums de loisirs, mais aussi un haut lieu de recherche en France.

en 2017, la phase n°2
avec la réalisation d'un quai lourd, dimensionné pour recevoir des charges de 20t/m2, type éoliennes flottantes...

Dans son avis du 7 mars 2012, la Commission Nationale de Débat Public a recommandé à la Région Bretagne de mener une concertation locale, dont les modalités sont laissées à sa libre appréciation, sous l’égide d’un tiers garant qui veillera à son bon déroulement. Le tiers garant sera Claude Bernet. Haut fonctionnaire et ancien Directeur des pêches maritimes et des cultures marines (1991-94) au ministère délégué à la Mer, il a présidé depuis 2007 plusieurs Commission particulière de débat public.

La Région Bretagne dorénavant présidée par Pierrick Massiot qui vient de succéder à Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense, est également propriétaire depuis 2007 des ports de Lorient  et Saint-Malo. Elle a établit une stratégie portuaire régionale adoptée en décembre 2009..
Les études d'impact ont commencé et se poursuivent :

Les hommes du projet :
à Brest hormis les élus François Cuillandre, Alain Masson, Jean Luc Polard,  et Fabrice Huret
François Bernez et Michel Guivarc'h ..

à la Région : hormis les élus déjà mentionnés, Jean-Jacques Le Norment (qui a beaucoup soutenu le développement des énergies renouvelables de la mer - voir les Entretiens Energies de la Mer), Guy Berrou, ...

à la CCI : Michel Gourtay, Thierry Guezennec, Jean-Hervé Lacroix

*Ailes Marines SAS consortium Iberdola Eole RES, Areva Wind, Technip, Neon

Sources : Région Bretagne, BMA, BMO, BB
Site de Nico Le Men : www.nicolemen.fr


Tous les jours le blog des énergies de la mer vous rappelle les articles parus la veille 
La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce blog-médias sans autorisation préalable de energiesdelamer.blogspot.com et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l’objet de poursuites.




 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/