Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

Maersk EDM 1 04 019

 

 

Danemark - Lundi 1er/04/2019 – energiesdelamer.eu. La diversification de Mærsk Supply Service porte ses fruits et lui permet de moins dépendre du marché traditionnel du pétrole et du gaz et le marché de l'énergie éolienne en mer prend de l'importance.

 

En 2018, environ 30% des revenus de Mærsk Supply Service ont été générés par de nouvelles activités, notamment l’énergie éolienne en mer, le nettoyage des océans et l’exploitation minière en haute mer.

En effet, ces deux dernières années, le groupe AP Moller - Mærsk a admis qu’il n’était pas en mesure de trouver un acheteur pour sa division, Mærsk Supply Service.

L’offre reste excédentaire après les années de difficultés sur le marché et les perspectives médiocres du secteur des OSV. Le groupe a déclaré que la valorisation et la capitalisation boursière de la division avaient été réduites. Cela a rendu difficile la recherche d'un acheteur ou d'une autre solution de sortie, a déclaré Mærsk.

«Au cours des deux dernières années, nous avons étudié diverses solutions structurelles pour Mærsk Supply Service. Cependant, n'ayant pu trouver aucune solution répondant à notre objectif de création de valeur pour les actionnaires, nous avons décidé de conserver la division », a déclaré Claus V. Hemmingsen, vice-directeur général de A.P. Moller-Maersk et directeur général de la division Energie.

Des nouveaux secteurs d'activité ont été explorés et cet effort porte ses fruits. En 2018, environ 30% des revenus de Mærsk Supply Service ont été générés par de nouvelles activités, notamment l’énergie éolienne en mer, le nettoyage des océans et l’exploitation minière en haute mer.

«Nos initiatives de diversification renforcent notre présence sur d’autres marchés et nous permettent de moins dépendre du marché traditionnel du pétrole et du gaz", a déclaré Steen S. Karstensen, PDG de Maersk Supply, avec son parc moderne et son personnel qualifié positionnés pour tirer parti des opportunités de marché à l’avenir et nous différencier de nos pairs. "

La flotte de la division, qui compte 44 navires, a une moyenne d'âge inférieure à dix ans et accepte toujours la livraison des bâtiments neufs qu'elle avait commandés en 2014, avant le début de la récession du marché.

 Mærsk Supply Service a été classé dans les activités abandonnées et classé comme actif pour la vente au quatrième trimestre 2017. La société sera reclassée dans les activités poursuivies et sera incluse dans le compte de résultat, le bilan et le tableau des flux de trésorerie d'AP Moller - Maersk

Maersk Supply Service est loin d'être le seul opérateur du secteur à faire face à des conditions de marché difficiles. Bourbon Offshore a reporté le remboursement de sa dette, vendu des navires et réduit les effectifs de ses équipages dans un contexte de sous-utilisation persistante et de faibles taux de rémunération par jour. Tidewater et Gulfmark ont toutes les deux fait faillite, puis ont fusionné sous le contrôle de Tidewater souligne le magazine maritime-executive.com


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/