Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

20 12 018 Loic Chesnay Girard Franck Betermin Region Bretagne

 

 

France - Brest. Vendredi 21/12/2018 - energiesdelamer.eu. Partie 1/2 - Une partie du Polder de Brest sera utilisée par les EMR. Ailes Marines a prévu la construction de l’usine des fondations des éoliennes du parc en mer de Saint Brieuc et un second projet se dessine avec les flotteurs conçus par Naval Energies pour les 4 éoliennes flottantes d’EOLFLO, la ferme pilote d’éoliennes flottantes au large de Groix & Belle-Île dont le maître d’ouvrage est Eolfi ...

 

 

 

 

Selon une source proche du dossier, l’option préférentielle du port de Brest aurait été choisie par les différents acteurs du projet à la fois pour des raisons de proximité de Groix et de sécurité. La sortie du port commercial et du goulet de Brest est suffisamment large pour remorquer les flotteurs sans aucun risque. Les négociations menées pour les flotteurs par Naval Energies sont en cours. Damen, l’un des premiers acteurs du port est dans la boucle, et ses bâtiments pourraient être un élément déterminant également.

 

 

 

La digue

 

Le dernier des 26 cylindres métalliques qui forment la nouvelle digue d'enclôture du polder a été (symboliquement) posé et enfoncé dans les fonds marins hier à 11h30 à seulement 4 mètres du quai EMR. C'est la fin du chantier maritime conduit depuis 18 mois par les équipes Vinci, côté quai et Bouygues, côté digue.

 

La digue d'enclôture construite dans le prolongement du polder actuel est constituée de cylindres verticaux plantés dans les fonds marins. Ces gabions en palplanches métalliques forment l'ossature de l'ouvrage. c'est le groupement Bouygues TP RF SAS : DTP / Liziard / Pigeon Bretagne sud / STPA SAS / Sodraco International et Keller Fondations profondes, qui a conduit le chantier. Côté mer, la digue est en train d'être recouverte d'enrochements.

La structure métallique du nouveau quai EMR est longue de 400m, est en place et sa plate-forme de 100 m de large est en cours de renforcement à l'arrière, afin d'accueilir les colis lourds (1,25 M de m3, chaque fondation pouvant pesée près de 800 t.

Dans la carapace de la digue, seront aménagées des cavités permettant la création de mares intertidales, favorisant le développement de la faune et de la flore littorales.

 

 

Le casier de 14 ha est fermé et en attente de remblaiement

 

Le marché du quai et celui de la digue d’enclôture a été attribué au groupement EMCC : Vinci construction maritime et fluvial - Vinci Terrassement / Menard Agence Ouest / SDI Société de dragage international / Idra Environnement / GTM Ouest.

La durée des travaux est prévue encore pour une année. Elle a débuté en 2017. La plate-forme arrière va être recouverte de terre afin de tasser la couche de sable haute de 6 m déjà déversée ce qui permet d'évacuer l'eau par pression. Cet espace gagné en mer est remblayé avec des sendiments marins dragués dans le port. Depuis octobre dernier et en raison des contraintes liées à la qualité de l'eau en rade, ces opérations ne sont autorisées qu'en hiver.

Pour cette première phase, plus de 150 personnes ont travaillé sur le chantier.

 

Les prochaines étapes

  

Elles se dérouleront en deux temps : en 2019-2020, puis 2020-2021. Les dragages à la base du quai EMR et dans les chenaux existants du port permettront l'accès nautique au nouveau quai, tout en améliorant celui des quais conteneurs et céréales. Les lots de ces travaux maritimes seront attribués en mars 2019.

Le site de la CCI Métropolitaine Bretagne Ouest annonce qu'au cours des prochains mois, seront également passés les marchés portant sur 4 autres volets :

terrestres, d’une part : traitement des pollutions concentrées et aménagements paysagers et clôture ;

maritimes  : retrait des macro-déchets et dragage anticipé de la souille du 6e quai sud d’une part, dragages et mise en stock en casier, d’autre part.

 

 

 

A voir sur Twitter @energiesdelamer, la vidéo la vue panoramique du polder tournée lors de l'enfonçage symbolique du dernier cylindre. 

Photographie (© Franck Bétermin) Loïc Chesnay-Girard Président du Conseil régional de Bretagne, Yannick Fagon chef du projet Polder à la Région.prise le 20/12/2018 à 11h.

 

 

Points de repère

 

Pour en savoir plus sur le projet de ferme pilote d'éoliennes flottantes EOLFO à l'ïle de Groix & Belle-Île, dans les archipels des Ponants, et les projets d'Eolfi, consultez la carte d'identité EOLFI dans la base de données energiesdelamer.eu.

 

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Business directory

Retrouver directement les articles parus sur :

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/