Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

saint nazaire quatre nouveaux paquebots commandes a stx 2841340 540x423p

 

 

 

 

Trieste, Italie/Paris, France - Samedi 03/02/2018 – energiesdelamer.eu. Reuters a publié le communiqué du groupe Fincantieri qui a annonçait, vendredi 02/02/2018, la signature de l‘accord sur le rachat de 50% du capital des chantiers navals STX France à l‘Etat français, pour 59,7 millions d‘euros.

 

 

« Ce rachat s‘inscrit dans le cadre de l‘accord de principe conclu en septembre, entre la France et Fincantieri, qui a mis un terme à des mois de tension entre les deux pays.

 

Selon cet accord, les chantiers STX de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) sont détenus à 50/50 par la France et Fincantieri, mais l‘Etat français laisse le contrôle effectif au groupe italien, tout en garantissant la protection des intérêts français, en lui prêtant 1% du capital de STX.

 

Dans un communiqué, le ministre français de l‘Economie et des Finances, Bruno Le Maire, s‘est félicité de cet accord, qu‘il qualifie d’“étape majeure dans la constitution d‘un géant naval européen”.

 

Il avait été précédé de la signature d‘un autre accord sur l‘acquisition formelle par l‘Etat français, via l‘Agence des participations de l‘Etat (APE), des deux tiers du capital de STX France auprès de son actionnaire majoritaire sud-coréen, la France ayant fait jouer son droit de préemption sur ces titres.

 

Fincantieri EDM 03 02 018

Bercy rappelle que, aux termes de l‘accord franco-italien, le capital de STX France est appelé à se présenter comme suit : 50% pour Fincantieri (+1% prêté par l‘APE), 34,34% pour l‘APE (dont 1% prêté à Fincantieri), 10% à 15,66% pour Naval Group (voir communiqué de presse conjoint des ministères des Armées et de l’Economie et des finances publié le 1er/02/2018), jusqu’à 2,4% pour les salariés et jusqu’à 3,26% pour un groupement d‘entreprises locales.

Reuters Bureau de Milan, Juliette Rouillon pour le service français, Yann Le Guernigou à Paris

 

 

 

Fincantieri / Naval Group

 

Par ailleurs, les modalités détaillées du projet d’alliance entre Fincantieri et Naval Group seront présentées aux gouvernements français et italien en juin 2018, ont par la suite indiqué Bruno Le Maire et la ministre des Armées Florence Parly dans un communiqué commun.


Voir le communiqué de presse conjoint des ministères des Armées et de l’Economie et des finances publié le 1er/02/2018 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/