Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

blitz 55 tp vue situation integree

surveyor 240 allais efinor EDM 2903017

 

France – Mercredi 29/03/2017 – Quotidienne energiesdelamer.eu. Fin août 2016, la société SCA Groupe Efinor, basée à Beaumont La Hague, et seul repreneur déclaré auprès du tribunal de commerce avait racheté les chantiers navals Allais (MSI Solutions) en octobre dernier et sauvé ainsi de la liquidation judiciaire, l’entreprise basée à Cherbourg.

Placés en redressement judiciaire en mars 2016, les Chantiers Allais (MSI Solutions), avaient pu prendre connaissance du verdict du tribunal de commerce de Cherbourg, le 26 août dernier : " il n’y aura pas de liquidation judiciaire, mais bel et bien une reprise de l’entreprise" : « Un seul repreneur s’était manifesté, la société SCA Groupe Efinor présidée par Fabrice Potier. »

Basée dans la Manche, SCA Groupe Efinor est spécialisée dans la métallurgie et travaille avec les industries navales, nucléaires ou encore aéronautiques. Une des spécialités des Chantiers Allais sont les fameux « Surfers » bateaux adaptés au transport de personnel.

D’après Ouest France, Christiane Vulvert, conseillère régionale de la Région Normandie, déléguée aux entreprises en difficulté a visité l’entreprise qui avait été aidée à hauteur de 500 000€, avec le dispositif Anticipation, redressement et mutations économiques (Arme).

Le chantier naval dorénanvant sous l’égide du groupe « Efinor » veut aussi miser sur le transport de passagers, les plateformes dédiées aux énergies marines renouvelables et les bateaux gris pour l'action en mer. 

En attendant, après avoir présenté, lors d'Euronaval et Euromaritime-Eurowaters*, sa gamme de patrouilleurs et de chalutiers, les Chantiers Allais viennent de signer, deux contrats pour Saint-Nazaire et le Nigéria, portant sur la construction de navires de servitude.

Points de repère


Créée en 1984 à Dieppe par François Allais, l’entreprise, qui a déménagé fin 2005 sur la zone nord de la base navale de Cherbourg (emprise libérée suite au changement de statut des anciens arsenaux, devenus DCNS), avait comme spécialité historique les crew boats. Les fameux Surfer, navires rapides de transport de personnel, destinés à l’offshore, ont été livrés en grande quantité à Bourbon, client principal d’Allais. Mais la crise de l’industrie pétrolière et gazière a entrainé un net ralentissement de l’activité, et donc un effondrement des commandes. Après avoir réalisé quelques 300 bateaux, la société, employait jusqu’à 200 personnes il y a cinq ans. ICI

Le portail energiesdelamer.eu était partenaire média Euromaritime-Eurowaters 2017*

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/