Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

navalenergies openhydro 

 

France – Jeudi 18/10/2018 - energiesdelamer.eu. L’affaire OpenHydro pourrait rebondir par la France. En effet, Bpifrance et TechnipFMC ont déposé plainte contre Naval Group pour vice de consentement, a appris Reuters le 17 octobre. Cette procédure fait suite à la décision de Naval Group d'arrêter les investissements de Naval Energies dans OpenHydro basée en Irlande et au Canada via Cape Sharp Tidal.

La plainte est plus exactement déposée devant le tribunal de grande instance de Paris "pour dol" contre Naval Group, a appris Reuters le mercredi 17 octobre de source proche du dossier, confirmant ainsi une information du magazine Challenges.

Le 17 septembre dernier, à la demande d’actionnaires minoritaires, la Haute Cour de justice irlandaise devait proposer la nomination d’un administrateur judiciaire en vue de relancer OpenHydro. Mais la demande avait été rejetée.

 

 

Points de repère

 

06/08/2018 - It’s a tall order for a sheriff: arrest a turbine control center at the bottom of the Minas Passage.

 

13/08/2018 - Emera Inc., la société mère de Nova Scotia Power, a officiellement retiré son soutien financier à OpenHydro via Cape Sharp Tidal qui détient, avec Naval Energies, le groupe OpenHydro.

 

27/07/2018 - La Commission européenne a donné son accord pour que la ferme pilote "Normandie Hydro" dont la réalisation avait été remportée par EDF-EN avec les hydroliennes OpenHydro, puisse bénéficier des subventions de l'Etat français. Interview de Laurent Schneider Maunoury à propos de l'arrêt des investissements de Naval Energies dans OpenHydro.

 

14/06/2018 - Interview de Laurent Schneider Maunoury 

 

 

 

26/07/2018 – Episode 2 - Après la diffusion du communiqué de la Région Normandie, Naval Energies a réagi et annoncé la fin de ses investissements dans sa filiale OpenHydro

 

6/01/2017 – DCNS (Naval Group), est entré dans le monde des énergies renouvelables de la mer depuis. En créant DCNS Energies marines (aujourd'hui Naval Energies), en partenariat avec Bpifrance, Technip et BNP Paribas Capital, cette filiale “issue de la start up interne” de DCNS concrétise une ambition, celle de participer à la production d’électricité dont la consommation électrique doit augmenter de 30% d’ici à 2030.

 

5/11/2014 - OpenHydro et Emera ont annoncé la création de Cape Sharp Tidal.

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/