Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Deep Green EDM2404017

UK – Pays de Galles. Lundi 24/04/2017. Quotidienne “energiesdelamer.eu.eu. Cette fois, c’est bon…. Sauf surprise, la première usine de marée Deep Green de 500kW sera déployée dans Holyhead Deep, au large du nord du Pays de Galles, plus tard cette année.

Depuis 2009 energiesdelamer.eu suit le développement de "Deep Green"... L’approbation pour le premier projet mondial d'énergie marémotrice à faible vitesse a été donné après que le groupe Xodus basé à Aberdeen ait fourni l'évaluation de l'impact environnemental et la demande de licence pour le projet Holyhead Deep de Minesto.

Le consentement pour le projet “Deep Green” de 0,5 MW qui peut exploiter des marée à faible puissance ‘1,5-2 m / s de débit de pointe moyen) doit démontrer et prouver la technologie avant les plans d'installation d'un réseau de 10 MW sur le site.

Capture decran 2017 04 24 a 08.02.22Le site d'installation est situé dans le coin sud de Holyhead Deep, à 6,5 km au large de la côte d'Anglesey et a été soigneusement sélectionné pour maintenir la séparation des voies d'expédition et minimiser l'impact sur d'autres utilisateurs de la mer.

La première phase du projet comprendra une seule unité de dispositif Deep Green, une fondation posée sur le fonds marins et une bouée amarrée.

L'évaluation approfondie effectuée par Xodus a examiné les impacts potentiels sur les différents types de pêches, les mammifères marins, les oiseaux de mer, l'archéologie marine et le patrimoine culturel, ainsi que la navigation, qui ont été jugés «non significatifs».

Holyhead Deep marque le point de départ de l'industrialisation de la technologie Deep Green.

C'est le premier projet d'énergie de marée à faible vitesse dans le monde. Holyhead Deep correspond à toutes les exigences du site en fournissant des vitesses de marée à faible débit 1,5-2 m / s de débit de pointe moyen à une profondeur de 80 à 100 mètres.

Suite au déploiement et au test réussis de la première centrale électrique installée, plusieurs turbines “Deep Green” seront installées pour former un réseau d'énergie marémotrice.

Le développeur suédois de l'énergie des marées Minesto a publié une animation vidéo présentant les principes opérationnels de sa technologie Deep Green marémotrice.

La technologie de Minesto se compose d'une aile qui ressemble à un cerf-volant et comprend des compartiments étanches pour le système de flottabilité, les batteries et les capteurs de pression.

L'électricité est produite lorsque le courant d'eau crée une force d'élévation hydrodynamique sur l'aile qui pousse le cerf-volant vers l'avant.

Le cerf-volant est dirigé dans une trajectoire en forme de 8 par un gouvernail, et à mesure que le cerf-volant se déplace, l'eau s'écoule à travers la turbine avec une puissance accrue, produisant l'électricité dans le générateur sans engrenage.

La puissance est ensuite transmise par un câble via une attache attachée à l'aile, aux câbles sous-marins reliés au rivage.



Points de repère


L’Anglesey est une île et une région de l’extrême nord-ouest du pays de Galles, dont elle est séparée, au sud-est, par une mince étendue d’eau connue sous le nom de détroit de Menai 

26/10/2009 - Le développement d'un concept complètement nouveau de récupérateur d'énergie des courants marins utilisant une mono turbine de 7 tonnes couplée à un cerf-volant sous-marin vient d'être rendu public par Minesto, une compagnie qui travaille en collaboration avec l'armée suédoise et la division aéronautique du Groupe Saab. La Deep Green Turbine (c'est le nom de cette technologie) capture l'énergie des courants sous-marins exactement comme le fait un cerf-volant (ou un planeur) A l'origine d'ailleurs cette turbine a été développée pour être une turbine éolienne, mais les ingénieurs de SAAB ont fini par estimer qu'elle serait beaucoup plus efficace sous l'eau, 832 fois plus dense que l'air. 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/