Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

M Pappalardo E5T EDM 05 02 2019

 

 

 

France - Mardi 05/02/2019 – « Ils bougent » energiesdelamer.eu. Didier Migaud, Premier président de la Cour des comptes, a désigné Michèle Pappalardo, présidente de chambre, dans les fonctions de rapporteure générale du rapport public et des programmes.

Elle succède à Roch-Olivier Maistre qui a été nommé quant à lui par le président de la République, président du CSA en remplacement d’Olivier Schramek, conseiller d’Etat, dont le mandat été arrivé à échéance en janvier 2019.

 

En attendant l’arrivée de Nicole Klein, Michèle Pappalardo avait repris pour quelques semaines ses fonctions de directrice de cabinet auprès du ministre de la transition énergétique et solidaire, François de Rugy qui avait été nommé  le 4/09/2018 en remplacement de Nicolas Hulot démissionnaire.

Michèle Pappalardo présidait depuis le 1er novembre 2018 la formation inter-juridictions sur les finances publiques locales à la Cour des Comptes.

 

Diplômée de Sciences Po Paris, ancienne élève de l’ÉNA, Michèle Pappalardo intègre la Cour des comptes le 1er juin 1981.
En 1986, elle devient directrice financière de l‘établissement public Télédiffusion de France.
Elle est nommée directrice du cabinet du ministre de l‘environnement en 1993, puis directrice générale de l‘administration et du développement du même ministère en 1995.
De 1996 à 1999, elle est directrice générale de France 2.
Michèle Pappalardo a été présidente de l’Ademe de 2003 à 2008. Michèle Pappalardo a créé le commissariat général au développement durable au ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire et l’a dirigé de 2008 à 2011, tout en assurant les fonctions de déléguée interministérielle au développement durable.

Nommée présidente de chambre en février 2017, elle a présidé la 7e chambre de la Cour, avant de devenir en mai 2015 directrice de cabinet du ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot.


Michèle Pappalardo présidait depuis novembre 2018 la formation interjuridictions sur les finances publiques locales.


Le communiqué de la Cour des comptes précise qu’ »Au cours de sa carrière à la Cour, Michèle Pappalardo a participé à de nombreux contrôles et a été notamment rapporteure générale des deux rapports sur les coûts de la filière électronucléaire (en 2012), du rapport sur le programme des investissements d’avenir et de l’évaluation des dispositifs de soutien à la création d'entreprises».

 

Photo prise lors des E5T.

Sources: Cour des comptes / energiesdelamer.eu


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/