Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 mercator prevision temperature

 

 

 

France – Jeudi 24/01/2019 – energiesdelamer.eu. Le Club SWAC France est né. Neuf entreprises innovatrices qui interviennent dans le secteur de la climatisation à l’eau de mer (Sea Water Aior Conditionning) et/ou de l’énergie thermique des mers (Ocean Thermal Energy Conversion – OTEC) ont décidé de convaincre le ministère de la transition énergétique et solidaire, de son poids sur un marché français, européen et mondial.

 

 

Les grands de la Défense et de l'O&G, mais pas seulement

 

Oublié de la PPE, les entreprises se sont regroupées au sein du Club SWAC France et veulent peser sur le marché de la producion d'électricité. Leurs dirigeants rencontrent ce matin des représentants du ministère avec comme objectif de présenter leur entreprise, le marché et d’obtenir une place dans la PPE en cours ou à avenir.

 

Naval Energies a fait de l'ETM un de ses deux chevaux de bataille avec l'éolien flottant. Naval Energies intervient en qualité de systémier et sous-systémier à plusieurs niveaux dans ce domaine : de la conception des échangeurs thermiques (condenseurs et évaporateurs) à la réalisation de systèmes complets d’ETM à terre, avec possibilité d’associer des co-produits comme le dessalement, l’ORC (Organic Rankine Cycle) et le SWAC (Sea Water Air Conditionning), en lien avec d’autres partenaires industriels.

 

DeProfundis a mené ou mène des études pour le CHU de Saint-Pierre à La Réunion, la climatisation du Tunnel sous la Manche, l’usine de satellite Thalès à Cannes, Kingston à la Jamaïque pour la zone aéroportuaire, à Boulogne sur Mer avec une boucle d’eau de mer tempérée pour les entrepôts frigorifique....

 

Club Swac EDM 24 01 2019

 

 

Un marché de plus de 2 milliards d'euros

Ce secteur des énergies renouvelables de la mer et des lacs représente, d’après les chiffres du Club SWAC France, un marché mondial potentiel de plus de 2 milliards d’euros. Il comprend le SWAC profond dans les zones tropicales (captage à 1000 mètres de profondeur), le SWAC lacustre (captage à 60 mètres), le SWAC de régions tempérées (captage à 100 mètres) et le SWAC dit atypique.

 

 

 

 

Actuellement, les japonais et les hawaiens ... maîtrisent cette technologie, et les développements émergent tant aux Etats-Unis, qu’en Inde.... et les technologies ont beaucoup évoluées.

En Polynésie française, la climatisation représente 60% de la consommation de l’électricité. Des réalisations existent et sont régulièrement citées en exemple, comme Bora-Bora et Tetiaroa et un SWAC est en cours d’instruction pour l’Hôpital du Taaone...

 

 

Points de repère

 

 

Polynesie ETM EDM 24 01 2019

Pour en savoir + sur l'histoire de l'ETM  Le Club des Argonautes

La France à la pointe au XIXè siècle - L’idée d’exploiter l’ETM a plus d’un siècle : le physicien français Arsène d’Arsonval l’imagina en 1881. Les travaux de Georges Claude (l’inventeur du néon), qui s’étendent sur une quinzaine d’année de 1925 à 1940, la matérialiseront.

Le Club des Argonautes a publié sous la plume de Michel Gauthier, qui était considéré comme l’un des grands experts, une présentation de l’expérience de George Claude à Cuba.

Rapport de Philippe Marchand – IFREMER – 1985 

 

24/03/2012 - Saint-Pierre - La Réunion. Les accords pour le financement et la répartition des charges de la recherche sur l'ETM ont été signés jeudi 22 mars 2012, dans le cadre d'une convention annuelle 2012, Etat, Région Réunion, Université de la Réunion et DCNS (à l'époque). Il s'agit de la R&D du prototype de démonstrateur ETM terrestre sur l'Ile de La Réunion à l'IUT de St Pierre.

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/