Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 16 07 019

 

 

 

 

 

France – Allemagne – Lundi 16/07/2018 – energiesdelamer.eu - Sur le quai du port de Montoir, les nacelles des éoliennes de 400 tonnes et 10 mètres de haut, attendent leur départ pour centre logistique d'Eemshaven avant d'arriver à Merkur. Mais les commandes d'EDF EN pour ses trois parcs éoliens français se font attendre.

 

Une des raisons est probablement l'attente du jugement du Conseil d’Etat relatif au recours sur l’Autorisation d’Exploiter qui retarde le lancement de la construction d'un des trois parcs, celui de Saint-Nazaire et donc la commande. 

 

A l'intérieur de l'usine, plus d'une centaine de salariés et des d’intérimaires apportent les dernières finitions aux nacelles d’éoliennes offshore à livrer en Allemagne pour le parc Merkur. Ce sera l’un des plus puissants du pays, avec 66 éoliennes, qui pourra fournir de l'électricité à l’équivalent de 500 000 foyers.

 

Merkur Offshore, l'un des plus grands parcs éoliens en mer du Nord (396 MW), représente un maillon important de la transition énergétique de l’Allemagne. Les acteurs sont : la joint-venture ENGIE Fabricom-Tractebel et Iemants qui a remporté le contrat d’ingénierie, de fourniture, de construction, de test et de mise en service de la sous-station offshore et du jacket correspondant.

Smulders, de son côté est responsable de l’ingénierie de base et de détail, de la fourniture, de la fabrication et de la protection contre la corrosion des constructions en acier pour le topside et le jacket.

La construction du parc éolien est régie par un double contrat avec GE et GeoSea, le spécialiste en structures marines offshore complexes de DEME.

 

GE Renewable Energy avait annoncé en mars 2018, l'installation de la première éolienne offshore GE HaliadeTM 150-6MW au Merkur Offshore Windfarm en Allemagne, à environ 35km au nord de l'île de Borkum, en Mer du Nord. Le navire d'installation SeaFox 5 a quitté le centre logistique de Merkur à Eemshaven (Pays-Bas). 

 

L'installation des 66 éoliennes GE HaliadeTM 150-6MW devrait se terminer vers septembre 2018, tandis que les activités de mise en service se poursuivront jusqu'à la fin de l'année. Entre-temps, les nacelles, les pales et les pylônes restants seront expédiés au centre logistique d'Eemshaven jusqu'au milieu de l'été 2018, où les équipes locales effectueront des travaux de pré-assemblage.

 

Sources : GE, energiesdelamer.eu - Le Monde


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/