Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Oversigt lille VHS 1

Suède / Danemark – Vendredi 18/11/2016 – Quotidienne “energiesdelamer.eu”. Une majorité s’est dégagée au Parlement danois (Folketing) pour approuver la construction de parcs éoliens danois à proximité (DNS)*, c’est à dire à moins de 10 Km des côtes.

 

 

Vattenfall peut ainsi procéder aux projets de développement au large de la côte ouest du Danemark.

 

Le 12 septembre dernier, les autorités danoises ont annoncé que Vattenfall avait remporté l'appel d'offres pour développer et construire des parcs éoliens sur deux sites au large de la côte ouest du Jutland. Il s’agit de Vesterhav Syd et de Vesterhav Nord. Le résultat de l'appel d'offres était fondé sur l’offre de Vattenfall qui avait proposé un tarif de 0,475 kr / kWh.

Avant le début de la construction, Vattenfall avait besoin d'une approbation finale du gouvernement danois. L'enchère gagnante était de 0,05 EUR (0,63 SEK) par kWh.

 

Depuis la publication du résultat de l'appel d'offres en septembre, un débat politique s'était en effet engagé au Danemark sur l'opportunité d'approuver ou non ces projets proches de la côte. L'argument selon lequel la construction de parcs éoliens si près du rivage perturberait trop la vue de l'horizon avait été une raison majeure pour interdire ces projets. La décision prise aujourd'hui par le Folketing danois signifie que ce type de parc éolien est maintenant approuvé.

 

Maintenant, la prochaine étape pour Vattenfall sera d'initier l'acquisition des principaux composants et services (éoliennes, fondations et câbles, ainsi que les accords avec les navires d'installation). La phase de construction doit commencer comme prévu en 2019. La production d’électricité devrait débuter en 2020.

 

C’est le troisiène appel d’offre que Vattenfall remporte ou valide en moins de 15 jours au Danemark. Le 10 novembre dernier, le Danemark avait attribué à Vattenfall le projet Kriegers Flak, de 600 MW en mer Baltique. L’offre de Vattenfall à 49,9 euros par MWh, soit le plus bas coût au monde pour l'énergie éolienne offshore lui avait permis d’emporter l’enchère.

 

Kriegers Flak sera le plus grand parc éolien offshore du Royaume danois. Il est prévu qu’il fournisse de l’énergie à près de 600 000 foyers danois. L'investissement de Vattenfall sera de 1,1 à 1,3 milliard d'euros.

La stratégie politique du gouvernement danois mise en place en 2012 pour que le pays devienne économe en ressources, entièrement indépendant des combustibles fossiles d'ici à 2050, englobe la construction de trois grands parcs éoliens offshore, Horns Rev 3, Danish Near Shore et Kriegers Flak.

 

. Le Horns Rev 3 est à €77 par kWh. Quatre sociétés étaient pré-qualifiées Statoil ASA, E.ON Wind Danemark AB, Vattenfall Wind PowerA/S et Dong Energy Wind Power A/S

 

Sources : Danish Near Shore / energiesdelamer.eu/ energinet.dk

 

Points de repère

 

* Les projets côtiers sont des parcs éoliens offshore construits sur une distance allant jusqu'à environ dix kilomètres de la côte. En comparaison, le parc éolien de Vattenfall à Horns Rev 3, actuellement en construction, est situé à 12 kilomètres de la côte.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/