Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 Chine EDM1904017

Pays-Bas – Mercredi 19/04/2017 – “Quotidienne” energiesdelamer.eu. Holland Home of Wind Energy (HHWE), the Netherlands Enterprise Agency (RVO.nl) l'Agence néerlandaise pour l'entreprise (RVO.nl) et le Consulat général des Pays à Guangzhou organisent une mission offshore à Guangdong et Fujian, en Chine, en mai prochain.

Toutes les entreprises travaillant dans le secteur éolien offshore peuvent se joindre à la mission, cependant, les organisateurs ont adressé une invitation spéciale aux entreprises spécialisées dans l'installation de l'éolien offshore et les opérations et la maintenance de l’éolien offshore.

La mission se tiendra du 22 mai au 26 mai, au cours de laquelle les entreprises rencontreront des acteurs publics et privés dans l'industrie de l'énergie offshore en Chine du Sud et seront également présentées aux fonctionnaires, aux développeurs et aux entrepreneurs, aux instituts de recherche et aux autres entreprises actives La chaîne d'approvisionnement énergétique offshore dans le Guangdong et la province du Fujian.

L’éolien offshore devient de plus en plus attrayant sur le plan économique en Chine après que le gouvernement ait réduit les tarifs pour les projets en mer.

Le pays disposait de 1,627MW de capacité éolienne offshore commandée à la fin de 2016. L'accent renouvelé sur le vent offshore pourrait voir la Chine dépasser son objectif de 5GW de projets côtiers avant la date limite de 2020 du gouvernement. Compte tenu du rythme de développement, l'objectif peut être atteint d'ici la fin de 2018, a déclaré HHWE.

La province du Guangdong et du Fujian sont considérées comme les nouveaux points chauds pour le vent en mer. De nombreux projets seront lancés dans les prochaines années à venir. La mission éolienne offshore pourrait constituer un tremplin important pour les entreprises néerlandaises qui souhaiteraient être actives dans ces provinces, ont indiqué les organisateurs.

Points de repère

27/03/2017 – General Electric (GE) a signé un accord avec le groupe chinois China Three Gorges (CTG) pour la fourniture de trois éoliennes offshore Haliade de 6 MW pour un réseau offshore pilote dans la région du Fujian. Cette annonce a été faite à l'occasion de la pose de la première pierre de l'usine LM Wind Power rachetée par GE.

En 2015, selon une étude publiée le 22 février 2016 par BNEF Bloomberg New Energy Finance, GE avait été détrôné par le groupe chinois Goldwind qui avait installé 7,8MG de turbines dans le monde dans l’année devançant Vestas 7,3 GW et GE 5,9 GW.

Après la fusion Gamesa Siemens devenue Siemens Renewable Energy Gamesa le 4 avril dernier, l’industrie européenne est redevenue leader mondiale.

Un article de Dominique Pialot de la Tribune avait mentionné que l'éolien offshore avait mobilisé près de 30 Mds$, soit une hausse de 40% par rapport à 2015. A elle seule, l'Europe a attiré 25,8 milliards de dollars (24,35 Mds €) contre 4,1 Mds$ pour la Chine, tandis que de nouveaux marchés émergent en Amérique du Nord et à Taïwan. Cette progression reflète une certaine maturité du secteur, notamment en termes de compétitivité, de fiabilité et de performance.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/