Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 

 

Floatgen 12102017

 

 

 

Saint - Nazaire - Vendredi 13/10/2017 - energiesdelamer.eu - 7 heures - Dans quelques heures la première éolienne française sera "baptisée" et attendra une fenêtre météo favorable pour être remorquée jusqu'à son site d'essais - SEM-REV opéré par l'Ecole centrale de Nantes et soutenu par le CNRS. Le brouillard n'est pas encore levé sur Saint-Nazaire. La première éolienne flottante française, nous dirions même, la première éolienne française offshore équipée d'une turbine danoise est enfin dans l'eau.

Photo prise le 12/10/2017.

 

Elle flotte dans le bassin de Saint-Nazaire avant d'être inaugurée à 10.30 par Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat, la Préfète de la Région Pays de la Loire Nicole Klein et Bruno Retailleau, Président du Conseil régional des Pays de La Loire (qui sera représenté). Catherine Chabaud Déléguée à la mer en sera la marraine.

Une délégation japonaise est présente. Le ministère de l'Environnement japonais prévoit entre 2,7 GW et 5,6 GW d'éolien flottant d'ici 2030 et installera mi-2018 un démonstrateur d'éolien flottant qui utilise la solution Ideol. Paul de la Guérivière PDG d'Ideol, Benoît Lange, directeur commercial de Bouygues Travaux Publics ainsi que Nicolas Gestin qui est en charge du projet depuis son début et Armel de la Bourdonnaye, directeur de l'école centrale de Nantes leur ont dévoilé l'éolienne flottante avec son flotteur Bouygues en béton "Floatgen" équipée de sa turbine Vestas V80.

Le diamètre de l'éolienne est de 80m soit 40m de longueur de pâles.

 

 

A plus tard et bon vent à Floatgen !

 

 

Points de repère

Retrouvez l'histoire de l'éolien flottante Ideol à partir de nos archives. 48 articles ont été écrits sur Ideol et sont en ligne sur le Portail energiesdelamer.eu .... Tapez Ideol !

Le 1er est daté du 31/03/2011 - "C'est un équipement innovant extrêmement intéressant que la société IDEOL, basée à La Ciotat, propose au marché international de l'éolien offshore. Créée en août 2010, la société a développé et breveté deux concepts originaux indissociables l'un de l'autre à savoir : une plate-forme éolienne flottante (c'est-à-dire la partie qui supporte mâts et turbines), dont les coûts de fabrication sont deux fois inférieurs aux autres solutions existantes, dotée d'une "solution de mobilité" en mer permettant de limiter les pertes dues à l'effet de "sillage aérodynamique" bien connu dans les parcs éoliens. Le but étant, au final, d’augmenter la production d’énergie de plus de 10% par an.
La question des coûts de l'éolien offshore étant au centre de tous les enjeux industriels du moment, on peut considérer que l' innovation présentée par IDEOL est de celles qui vont passionner le marché international très concurrentiel. Au-delà de ses qualités technologiques, ce qui différencie le flotteur IDEOL des existants, et qui le rend si attrayant, c'est qu'il permet de diviser le coût de fabrication par deux, que ses dimensions sont compatibles avec de nombreux chantiers navals à travers la planète, que son faible tirant d’eau permet une implantation sur toutes les côtes quelle que soit la profondeur, et que son contenu carbone est divisé par 7".
 

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/