Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

volturnus 1.EDM 0206016jpg

Etat du Maine – Etats-Unis - Jeudi 02/06/2016 – Quotidienne energiesdelamer.eu.

DCNS fait partie du consortium du département Structures avancées et Composites Center de l’Université du Maine qui développe Aqua Ventus 1.

Les sénateurs américains Susan Collins et Angus King ont annoncé que le projet de démonstrateur éolien flottant Aqua Ventus I conçu par l'Université du Maine a été sélectionné par le US Department of Energy (DOE) pour participer au programme de démonstration Offshore Wind Advanced Technology.

... Thierry Kalanquin directeur de la division Energies et infrastructures Marine de DCNS a profité de la dernière table ronde de Seanergy pour rappeler que DCNS avait mis un pied dans le béton en faisant partie du Consortium... 

Le démonstrateur Aqua Ventus 1

New England Aqua Ventus est l'un des trois projets qui sont chacun éligibles pour un maximum de $39,9 millions en financement supplémentaire sur trois ans pour la phase de construction du programme de démonstration.

La puissance prévue est de 12MW avec deux turbines de 6MW ce qui représente plus de 17500 tonnes de CO2 par an

EDM 02 06 016"La décision prise par le DOE permet au Maine de prendre une place clef sur la carte des industries éoliennes offshore des Etats-Unis", ont déclaré les deux sénateurs dans une déclaration commune. "Avec un design flottant innovant, l'Université du Maine a une nouvelle fois catapulté notre Etat à la pointe de l'innovation de l'énergie propre qui pourraient exploiter et de déployer les vastes ressources éoliennes au large des côtes de notre pays.

Les deux sénateurs félicitent les efforts de l’Université et Susan J. Hunter présidente de l’Université déclare que cette nouvelle dotation est une occasion historique pour le Maine et la Nouvelle-Angleterre, et un véritable hommage à la vision des chercheurs de l'Université du Maine et les partenaires du consortium. L’Etat du Maine a le potentiel d'être un leader dans les énergies renouvelables.

La technologie de plate-forme flottante en béton est développée à l'Université de Maine dans le département Structures avancées et Composites Center dirigé par le Dr Habib Dagher, P.E., et « change la donne … le vote du DOE de confiance dans la technologie de la coque flottante fabriquée à partir du béton - VolturnUS floating hull. C’est aussi la confirmation des 12 estimations réalisées par des organismes indépendant pour réduire considérablement les coûts par rapport aux systèmes flottants existants ».

Points de repère

En mai 2014, le DOE avait annoncé que le projet New England Aqua Ventus avait été sélectionné en tant que suppléant pour le Programme de démonstration Offshore Wind Advanced Technology et avait reçu $3 millions pour la conception et le développement de l'ingénierie.

En Novembre 2015, le DOE a informé les deux sénateurs qu'il fournirait un montant supplémentaire de 3,7 millions $ à UMaine, en vertu d'un contrat, de poursuivre les tâches de développement. Le prix a un financement total du projet New England Aqua Ventus à égalité avec les projets de démonstration sélectionnés qui ont reçu 6,7 millions $ chacun.

En Avril 2016, le projet New England Aqua Ventus I (ICI) a été examiné par le DOE pour être admissible à 39,9 millions $ pour la construction du projet de démonstration. Plus de 70 rapports ont été soumis au DOE.

La société formée pour construire le projet de démonstration de taille commerciale est Maine Aqua Ventus I GP, LLC. Initialement assemblé par UMaine, ce consortium mondial a formé une équipe de leadership collaboratif pour développer, construire et exploiter ce projet éolien offshore. Il est prévu que plus de 25 autres organisations contribueront à la réussite du projet.

Advanced Structures de UMaine et Composites Centre: Créé par la National Science Foundation en 1996, Structures avancées et Composites Centre a employé et formé plus de 2000 étudiants. La recherche au centre a donné lieu à 42 brevets et plus de 500 documents techniques publiés et la création de 14 spin-off

Maine Aqua Ventus I, GP LLC est une société de Emera Inc., Cianbro Corporation et du Maine Prime Technologies, LLC, une société spin-off représentant l'Université du Maine. Plus de 25 autres organisations complètent ce consortium innovant dont fait partie DCNS.

 

Prenez date : Demain la quotidienne du portail energies de la mer sera consacrée à Ideol qui a conçu la coque en béton construite par Bouygues Travaux Publics pour le démonstrateur de son éolienne flottante. Sur ce projet, vous en saurez plus demain en connectant sur energiesdelamer.eu

Archive

Le projet d'éolienne flottante mené par l'université du Maine a connu des hauts et des bas... Souvenez-vous lorsque energiesdelamer.eu avait publié l'information relevée par les médias avec la sortie de Statoil. ICI  

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/