Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Maroc Allemagne

Rabat – Maroc – Mercredi 20/04/2016 – Quotidienne energiesdelamer.eu - Le partenariat énergétique entre l'Allemagne et le Maroc franchit un nouveau cap avec une vision commune pour 2050.

Une déclaration d’intention Maroc-Allemagne a été signée, hier à Rabat, en vue de renforcer la coopération bilatérale dans le secteur de l’énergie et de promouvoir les investissements dans le domaine des énergies renouvelables au Maroc.

Aux termes de cette déclaration, signée en marge d’une table ronde économique sur les conditions d’investissement dans le secteur énergétique au Maroc par Abdelkader Amara, Ministre marocain de l’Energie, des Mines de l’Eau et de l’Environnement, et Sigmar Gabriel, vice-chancelier allemand et ministre de l’Economie et de l’Energie, les deux parties ont réaffirmé leur forte implication pour aprréhender de manière globale la transition énergétique.

Cette déclaration s’inscrit dans le cadre du partenariat énergétique Maroco-Allemand (PAREMA). Cette vision commune porte, également, sur le développement du réseau et des interconnexions électriques entre l'Europe et le Maroc. Elle vise, en outre à œuvrer pour la stabilité du réseau et l’intégration des marchés électriques, en particulier par le développement des réseaux intelligents, du «demand side management» et des technologies flexibles.

Le Comité de Pilotage et les Groupes de travail du partenariat énergétique sont mandatés pour préparer un plan de travail avec des objectifs concrets. Ce plan de travail devra également contenir l’élaboration d’une vision prospective du Maroc en matière de planification énergétique à l’horizon 2050 (scénarii énergétiques), prenant en compte les STEP marines et l’éolien offshore et l’organisation conjointe d’un side-event à l’occasion de la COP22 à partir du 7 novembre 2016 à Marrakech ICI.

La délégation allemande, accompagnant M. Gabriel, regroupait une centaine de repsonsables de groupes industriels (énergie et eau), ainsi que plusieurs organisations et associations opérant dans le domaine de l’énergie et des énergies renouvelables en particulier.

Parmi eux, des experts en équipements, en technologies et en ingénierie viennent pour rechercher des partenaires marocains.
La partie marocaine, à travers le ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, l’ Agence Marocaine de l’Energie Solaire (MASEN) et l’Office marocain de l’Electricité et de l’ Eau potable (ONEE), ont présenté les réformes adoptées et en cours, ainsi que les opportunités d’ investissement dans le secteur des énergies renouvelables.
Satisfaire 42% de la consommation électrique à base d’énergies renouvelables jusqu’en 2020, réduire la consommation énergétique de 15% à l’horizon 2030 et réduire les émissions des gaz à effets de serre d’au moins 13% jusqu’en 2030, sont les objectifs du Maroc en termes d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique et de protection de climat. La COP22 est en route, à Paris où Laurence Tubiana réunissait des pays signataires le week-end dernier, à New York où une signature de l'Accord de Paris doit intervenir la semaine prochaine et au Maroc qui se prépare à accueillir la réunion mondiale !

Sources : Médias : Le Matin, Tel Quel, La Nouvelle Tribune...

Point de repère

Le 4ème Forum de la mer organisé à El Jadida par Eganeo dont le portail energiesdelamer.eu est partenaire média ICI

Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/