Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Oceantec to Aid EVE in Marine Renewables Goals 2

France (U.E) - Mercredi 18/11/2015 – Portail Energies de la Mer. La conférence EWEA démontre que la filière éolienne des énergies renouvelables de la mer progresse et se structure. L’Observatoire de l’éolien (terrestre) créé par FEE révèle une reprise importante des activités pour éolien terrestre qui hisse la France au 4è rang des pays européens en termes d'installations de parcs éoliens.. et les Pays de la Loire prospecte.

 

Il s'agit de l'éolien terrestre, la production par l'éolien posé ou flottant étant prévu pour des dates ultérieures!, contrairement au Royaume Uni, l'Allemagne, en Belgique, en Europe du Nord d'une manière générale.

L'ambiance est au travail à EWEA qui se tient jusqu'à vendredi au Parc d'expositions de Versailles.

Les grands thèmes de cette journée ont été organisés autour de l'acceptabilité et de la réduction des coûts. Toutes ces pistes prennent corps. 

Pays Basque Espagnol

Ente Vasco Energia  (EVE), l'agence pour l’énergie du Gouvernement basque, signé un contrat pour les Energies Marines Renouvelables avec l'entreprise Oceantec Energias Marinas. Celle-ci, qui est basée à Derio, une commune côtière de la province de Biscaye, fournira le convertisseur houlomoteur flottant (un dispositif à colonne oscillante) à EVE.

Ce sont près de €2.5 millions qui seront octroyés pour la mise en place d’un projet pilote, et pour la validation (à  échelle finale ou quasi finale) des prototypes de convertisseurs d'énergie houlomotrice, des plates-formes éoliennes flottantes, et des éoliennes offshores.

Les objectifs du contrat sont en cohérence avec la stratégie énergétique basque qui vise une part de 14 % d'énergie renouvelable sur la demande énergétique totale d’ici à 2020.

Les dispositifs houlomoteurs seront testés en mer et dans la Communauté Autonome du Pays basque, a souligné EVE.

En appui au secteur d'énergie des vagues, le gouvernement basque a installé une plateforme dédiée à l’énergie marine, ou BIMEP (Biscay Marine Energy platform) consacrée aux recherches, au développement et à la mise en opération de convertisseurs d'énergie marins.

L’EVE détient92 % de l'entreprise BIMEP. Les 8 % restants appartenant à IDAE, l'Agence d'Énergie du Ministère de l'Industrie espagnol et du Tourisme.

Le Pays Basque est représenté par le Cluster de l’énergie Basque (Basque Energy Cluster) - stand n°EG09.

Siemens Siemens deugro Launch New Offshore Wind Logistics Concept

Grâce à un contrat signé entre Siemens et Deugro Dannemark A/S, société de transports et logistique, deux navires de transports spéciaux vont être construits. Le processus de "Roll-on/Roll-off" pour le déplacement des composants lourds est développé et optimisera les temps et procédures d’utilisation.

A l’occasion d’EWEA 2015, Siemens a présenté le nouveau concept de logistique offshore de l'entreprise. Les deux navires (chacun d'une longueur de 140 mètres) spécialement conçus pour permettre un déplacement efficace entre les emplacements de production existants dont Siemens dispose au Danemark, dans le Cuxhaven en Allemagne, et à Hull au Royaume-Uni.

Au lieu de charger les lames de rotor (qui font plus de 75 mètres de long) et de déplacer les nacelles pesant près de 360 tonnes par, on roulera les grands et lourds composants sur ces navires.

Ce processus de "Roll-on/Roll-off" est connu sous le diminutif de Ro/Ro. Siemens a utilisé cette méthode pendant de nombreuses années. Basé sur cette expérience, les experts de l'entreprise ont sont allés plus loin et ont développé le concept et Deugro fournira maintenant des véhicules de transport sur mesure. Siemens estime les réductions des coûts de 15 à 20%, au regard des procédures actuelles de transport, selon l'emplacement de l'installation éolienne offshore.

L’un des navires sera spécialement conçu pour transporter les huit nacelles de l’éolienne D7 en une seule fois. Il sera lancé dès la fin de l’automne 2016. Le deuxième navire pourra contenir jusqu'à 12 lames de rotor et les transportera depuis le site de production de Hull, au Royaume-Uni, ou bien celui d’Aalborg au Dannemark. Les deux navires pourront être déchargés par grue à tout moment. Ce principe améliore la flexibilité des ports d'installation, qui sont sélectionnés en fonction des exigences spécifiques à aux projets.

En plus du concept réduisant coût novateur de transport, Siemens a aussi présenté des mesures d'optimisation pour l'installation et la mise en marche des dispositifs : La nacelle D7 pourra en effet être entièrement testée sur le continent.

Le but de toutes ces améliorations est de raccourcir le temps d’installation, de mise en service, et de réduire les retards dus aux risques météorologiques. Toutes ces mesures seront mises en œuvre dans les mois à venir et contribueront à l'industrialisation de la chaîne de valeur entière dans un effort de rendre l'énergie éolienne offshore de plus en plus abordable.

Siemens - stand M01

FEE

Cette étude (accessible dans l'onglet des publications ICI) basée sur un recensement sur le terrain de toutes les sociétés actives dans le secteur éolien en France vient confirmer une reprise importante des activités. Après un ralentissement constaté en 2010 et une stabilisation des effectifs en 2013, la filière éolienne affiche en effet une nette croissance en 2014 avec 12 520 emplois éoliens recensés au total, soit une augmentation de plus de 15% par rapport à l’année précédente. Une croissance riche en emplois qui s’explique notamment par un développement significatif des activités des acteurs de l’éolien sur 2014, avec 1 042 MW raccordés, hissant la France au rang de quatrième pays européen en termes d’installations de parcs éoliens.

Le communiqué précise "une dynamique qui se poursuit d’ailleurs en 2015 grâce à l’engagement des professionnels et la confiance des élus locaux et des citoyens. Avec cette étude, nous souhaitons montrer en quoi l’éolien est un véritable vivier d’emplois pour la France, avec des données chiffrées et des exemples bien concrets. À quelques jours de la COP21, cela permet de rappeler une nouvelle fois au grand public mais aussi aux dirigeants du monde entier que la lutte contre le changement climatique est une aussi une opportunité économique", a déclaré Frédéric Lanoë, Président de France Energie Eolienne. 

Une filière européenne dont l'Allemagne est le leader

. 128,8 GW de puissance installée en février 2015 dont : - 120,6 GW en éolien terrestre

. 8,2 GW en éolien marin

. 10,2% de la consommation électrique en l'UE.

FEE - Stand F03-3

Pays de la Loire

Baptisé « Explore new offshore wind markets in Western France » , cet événement vise à mettre en relation les donneurs d’ordre français et étrangers avec les industriels ligériens pour prospecter, nouer des partenariats, voire décrocher des nouveaux marchés. Plusieurs grands noms du secteur STX, AlstomEDF Energies Nouvelles, Rollix, Éoliennes en Mer, Adwen… –  font une présentation de leur activité. ICI

Entitled “Explore new offshore wind markets in Western France,” the event aims to put major French and international purchasers in contact with the region’s industrials to prospect for new business, form partnerships, and enter new markets. Several important names in the sector–including STXAlstom, EDF Energies Nouvelles, Rollix, Éoliennes en Mer, and Adwen–will present their activities, with plenty of time after the presentations for informal encounters to enrich networks and contemplate shared business prospects.

 

Jeudi à EWEA : un programme tourné vers l'international :

9h-11h30 / International colaboration in Wind Energy Development

11h30 13h / Doing business in non-european markets : Speakers will share their experiences and insights into wind developments in Brazil, India and Mexico, outlining the challenges companies are likely to face when trying do business, and some practical tips as to how to overcome them : Mexico, India

14h30 - 17h / Le Canada fait son Show : Canada, a Wind-wind opportunity

Points de repères :

24 08 2015 - Appel d'offres dans le Pays basque espagnol ICI

29/11/2015 - Siemens reçoit sa première commande pour l'éolienne offshore 7MW ICI 

24/08/2015 - Appel d'offres dans le pays Basque espagnol ICI

17/11/2015 - EWEA : une rencontre qui s'annonce exceptionnelle ICI

Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/