Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

EMEC to Support Chinese Marine Energy

Londres - Royaume-Uni (U.E) - Lundi 02/11/2015 - Portail Energies de la Mer - Le Centre Européen pour l'Énergie Marine (EMEC) a signé un Protocole d'accord avec des organisations chinoises basées à Qingdao, dans la province du Shandong, afin de soutenir le développement d'un site de test pour l’énergie marine dans la région, alors que le président François Hollande se rend en Chine sous le signe du climat avec l'idée d'obtenir un résultat concret à mettre dans la corbeille de la COP 21.

Le Centre EMEC, basé en Ecosse a signé, avec l'Université d'Édimbourg, ce protocole aux côtés de l'Université Océanique de Chine (l’OUC), du Laboratoire National de Sciences et Technologies de Qingdao (QNLM) ainsi que l’entreprise d’équipements environnementaux de Qingdao (QSPEEC). Cet accord se déroula au lieu dédié au quatrième Forum UK-China Energy Dialogue, événement annuel créé par les gouvernements anglais et chinois, des leaders académiques et économiques du secteur, afin de discuter des défis stratégiques auxquels font face les différents acteurs de l’énergie.

Le Protocole propose l'intention de partager les connaissances et réaliser les travaux de recherche fondamentale pour l’établissement d’un site de test pour l’énergie houlomotrice à Qingdao.

Le directeur Commercial de l'EMEC, Oliver Wragg explique que l'Écosse et la Chine ont un intérêt commun de soutenir le développement mondial de technologies dédiées à l’énergie marine. « l’EMEC, en tant que premier Centre pour cette filière, a traversé pendant son propre développement des périodes complexes, mais qui nous ont beaucoup appris, et nous ne voyons pas d'intérêt qu’il y aurait pour d’autres pays de réinventer la roue. »

"Ayant observé plus de 1000 projets d'énergie marines sur nos sites de test à Orkney nous avons acquis une gamme considérable d’expérience, tant au niveau des paramètres de déploiements d’un dispositif, du raccordement aux réseaux, des opérations de pose de câbles, de la collecte de données que des activités de maintenance diverses. Cette expérience, nous pouvons la partager avec nos homologues chinois, qui pourront certainement tirer parti positivement de ce séjour. »

"En marchant ensemble, nous pouvons participer à l’ouverture de marchés à travers le monde pour les technologies houlomotrices et marémotrice qui sont actuellement en développement."

De son côté, le professeur Hongda Shi, de l'Université Océanique de Chine (OUC) déclare : "l'énergie renouvelable marine en Chine a un grand potentiel pour les années à venir, mais nous avons un long chemin à parcourir. Le raccourci pour le développement doit être la coopération avec les pays qui disposent de la technologie de pointe et une expérience abondante. L'Écosse est sans doute un tel pays et l’EMEC est le leader du domaine. Notre entreprise, en lien avec l'université, a des atouts tant théoriques que d’application concrète. Nous espérons que la collaboration entre nos deux pays fera de l'énergie marine renouvelable un grand marché qui bénéficie à l'Écosse et à la Chine."

Le Professeur Robin Wallace, de l'Université d'Édimbourg a ajouté: "Développer les technologies des vagues et des marées, la capacité humaine et le savoir-faire, dans le but de résoudre le trilemme sécurité-accessibilité-durabilité de l’énergie est un défi mondial. Participer des collaborations internationales, comme nous le faisons, aidera à mener ce défi passionnant et accélérer le dynamisme du secteur."

 

en tete economie de la mer 2015

Le cabinet B-Bornemann Conseil / Energies de la Mer sera représenté par Brigitte Bornemann aux Assises de la Mer qui se tiendront à Marseille les 3 et 4 novembre 2015 au Parc Chanot. Les Assises sont organisées pas le Marin en partenariat avec le Cluster Maritime français, avec le soutien des Echos.

Pour consulter le programme des Assises de la Mer : ICI

 

Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/