Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

EDM 03 10 019 2019 09 Certificate handover Siemens result

 

 

Allemagne – Espagne. Jeudi 03/10/2019 - La machine à entraînement direct de 8 MW qui dispose d’un rotor de 167 mètres de diamètre est entièrement conforme au nouveau système CEI relatif aux énergies renouvelables pour la certification de type des éoliennes.

 

DNV GL a attribué à Siemens Gamesa Renewable Energy, le certificat de type offshore, pour son éolienne offshore SG 8.0-167 DD. Le certificat confirme la pleine conformité de la conception de l'éolienne à la norme internationale IECRE OD-501 et permet une mise en œuvre immédiate sur le marché.

 

L'éolienne sera installée dans des parcs éoliens offshore dans le monde entier, y compris le projet d’Ørsted, Hornsea 2 de 1 400 MW au Royaume-Uni et le projet Greater Changhua 1 & 2a de 900 MW à Taiwan.

 

Le communiqué précise que « comparé à son prédécesseur, le SG 8.0-167 DD est équipé d'une pale de rotor de 81 mètres de long qui permet une plus grande autonomie et une utilisation optimale des conditions du site éolien. Les éoliennes offshore de grande capacité contribuent grandement à la réduction continue du coût actualisé de l’énergie éolienne. La turbine SG 8.0-167 DD de Siemens Gamesa augmente de 20% la production d’énergie annuelle par rapport à la variante de turbine précédemment certifiée, la SWT-7.0-154 ».

 

Kim Mørk, vice-président exécutif de Certification des énergies renouvelables chez DNV GL a rappelé «Dans notre rapport sur les perspectives de la transition énergétique récemment publié, nous prévoyons une augmentation significative de la capacité installée pour la production d'énergie éolienne offshore, passant de 20 GW en 2017 à 150 GW en 2030 et même à 1 550 GW en 2050».

 

«Pour réaliser cette croissance ambitieuse de l'énergie éolienne, il est essentiel que les constructeurs OEM tels que Siemens Gamesa continuent d'optimiser les types de turbines offrant une production d'énergie et une rentabilité nettement améliorées, notamment en raison de l'augmentation de la taille des turbines, des aubes et des tours. Ces tendances se traduisent par une capture d'énergie améliorée par projet ou par un coût moins élevé par MWh », a-t-il poursuivi.

Morten Pilgaard Rasmussen, est le responsable de la technologie offshore de Siemens Gamesa."

La turbine SG 8.0-167 DD de Siemens Gamesa convient aux réseaux de 50 Hertz et de 60 Hertz


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/