Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 LMWind EDM 16 08 019

 

France – UK – Vendredi 16/08/2019 – energiesdelamer.eu. Alors que la turbine d’Haliade-X 12 arrive à Rotterdam, la première pale LM de 107 mètres d’Haliade-X 12 MW construite à l’usine LM Wind à Cherbourg est arrivée chez ORE Catapult à Blyth, au Royaume-Uni.

 

GE LM WIND 14 08 019

 

Au cours des prochains mois, la pale subira des procédures de test avancées, ainsi que des tests de résistance à la statique et à la fatigue, afin de démontrer sa capacité à résister aux vents maximums et à simuler sa disponibilité pour des années de fonctionnement en mer.

 

 

 

 

 

Le 20 novembre 2018, GE Renewable Energy et ORE Catapult dirigé par Andrew Jamieson ont annoncé un partenariat de recherche d'une valeur de 11 millions USD visant à minimiser le temps passé en offshore, ce qui augmenterait les coûts de sécurité et d'exploitation pour les utilisateurs en mer en présence du minstère de l'énergie.

 

 

Le programme « Restez à terre » repose sur trois piliers:

. Fiabilité par conception, principalement axée sur la validation des principaux composants d'éoliennes.

. Opérabilité totale à distance et le dépannage des turbines grâce à une fonctionnalité numérique avancée, afin de réduire le besoin de passer outre-mer pour des événements imprévus.

. Utilisation de la robotique pour les événements de maintenance planifiés, en particulier les tâches répétitives, les activités d'inspection ainsi que les activités dans des zones difficiles d'accès.

Ce partenariat vise à réduire davantage les coûts d'exploitation de l'éolien offshore, ce qui profitera aux consommateurs d'électricité. Cela fait partie de la stratégie plus globale de GE en matière d’énergie éolienne en mer pour le Royaume-Uni - collaborer avec des partenaires locaux pour réduire le coût de l’électricité et améliorer la fiabilité des projets éoliens en mer.

John Lavelle, président et chef de la direction de la division éolienne offshore de GE, a déclaré: "En éliminant les interventions humaines extraterritoriales non planifiées grâce à une productivité accrue avec des outils numériques et robotiques, en plus de nos performances et de nos caractéristiques de conception Haliade-X 12 MW, nous contribuerons de manière significative à la réduction des coût de l’énergie éolienne en mer ".

 

 

Points de repère

 

A lire ou à relire - L’interview de Stéven Curet Président de GE Wind France accordée à energiesdelamer.eu publiée le 14/08/2019 sur les financements de R&D et les objectifs prévus pour l’Haliade-X 12 en France, en Europe, aux Etats-Unis et en Chine.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/