Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 Haliade X offshorew wind turbine nacelle Main 1 EDM 15 08 019

 

 

France – Etats-Unis – Mercredi 14/08/2019 – energiesdelamer.eu - GE Renewable Energy a fait convoyer la première nacelle Haliade-X 12 de son site de production situé à Montoir de Bretagne près de Saint-Nazaire, en France, au Port de Rotterdam, aux Pays-Bas. 

 

Toujours plus haut !

A l’occasion de la présentation d’Haliade-X 12 à entraînement direct et à générateur d'aimant permanent, energiesdelamer.eu avait demandé une interview à General Electric sur sa politique en matière de R&D en France - en Europe - aux Etats-Unis.

 

L’ITV de Stéven Curet Président de GE Wind France est publiée aujourd’hui à l’occasion du convoyage de la nacelle Haliade-X 12 de Saint-Nazaire jusqu’à Rotterdam-Maasvlakte.

 

 

Haliade-X sera comme prévue installée à terre afin de faciliter l'accès aux essais pendant la période initiale d'exploitation. Les trois pales de 107 m fabriquées à Cherbourg chez LM Wind (filiale de GE) seront bientôt expédiées sur le site d'essai de Rotterdam pour l'assemblage complet du prototype. Cette phase initiale devrait permettre à GE d’obtenir les données nécessaires pour recevoir sa certification de type, un élément clé avant la commercialisation du produit en 2021.

Une deuxième nacelle Haliade-X est également en cours de montage à Saint-Nazaire, avant d'être envoyée au centre de test ORE Catapult à Blyth, au Royaume-Uni. La nacelle sera testée dans les conditions opérationnelles réelles afin de réduire le temps requis pour confirmer ses performances et sa fiabilité.



EDM - Comment financez-vous la R & D en France et en Europe d’Haliade-X 12?

Stéven Curet : Le projet Haliade-X est financé sur fonds propres de GE Renewable Energy et avec des subventions R&D obtenues d’organismes français et européens.

 

EDM - Sur les 320 M € (400 M$) consacrés au développement de Haliade-X 12 MW, quelle est la part des investissements en R & D et sur cette partie quelle est la part des subventions françaises et européennes ?

Stéven Curet : Malheureusement nous ne sommes pas en mesure de vous fournir la ventilation entre investissement et R&D. L’investissement du développement total de la nouvelle turbine est de US$ 400M sur les 5 années à venir.

 

EDM - Quelle est la part des subventions américaines ?

Stéven Curet - Nous n’avons pas reçu de financement des Etats-Unis. 

 

EDM - Les subventions obtenues en France sont-elles des avances remboursables ?

Stéven Curet : Oui les € 8,2 M de l’ADEME sont des avances qui devront être remboursées en cas de succès technique et commercial du projet.  

Pour la partie des aides d’Etat octroyées au projet Haliade-X 12 MW dans le cadre du Programme d’Investissements d’avenir pour lequel l’ADEME est opérateur, « l’aide prévisionnelle est de 10,2M€ dont 8,2 M€ sous forme d’avances remboursables. Ces aides portent sur la R&D et l’innovation et visent à accompagner une partie de la conception (du design jusqu’au test de la machine) de cette machine très innovante a précisé Caroline Marek, Conseillère auprès du Président de l’ADEME*. 

 

EDM Est-ce que les recherches menées par GE concernent également la réduction du temps d'installation ?

Stéven Curet . Nous travaillons plutôt sur des initiatives visant à réduire les coûts d'exploitation (operation costs) et de Service de l'éolien offshore en minimisant le temps que les personnes passent en mer (robotics, opération à distance – avec drones, etc)
 


EDM -
Un centre de R & D doit être ouvert dans la vaste ville portuaire au nord-est de Hong Kong à Guangzhou. Quelles seront les recherches menées sur l'Haliade-X 12 dans cette structure ?

Stéven Curet . Le centre d’Opérations et Développement effectuera des recherches de développement axées sur les besoins régionaux. Le site soutiendra également les clients par l’optimisation des coûts des projets, de formation, développera un centre de données et de services et maintenance. Ce centre sera aussi le siège des équipes de ventes et des projets GE Offshore en Chine.

 

EDM - Est-ce que General Electric a créé une JV avec une entreprise chinoise pour la structure de production et le centre de R&D dans la province du Guangdong?

Stéven Curet. Non

 

EDM - Lors de la conférence de presse vous avez évoqué la certification d'Haliade-X 12 MW. L'Haliade 150 - 6MW avait été certifiée par DNV GL en 2015. A quel organisme allez-vous demander celle de l'Haliade-X 12 et cette certification sera-elle valable pour tous les pays y compris la Chine ?

Stéven Curet . L’Haliade-X sera aussi certifié par DNV GL, et elle est valable dans le monde entier

 

EDM - Est-ce que cette certification comprend également les pâles LM Wind ou est-ce juste la turbine et quel est le montant d’une certification ?

Stéven Curet . Oui, y compris les pales, mais nous ne communiquons pas sur ces chiffres ».

 

 

Points de repère

 

* L’ADEME détient indirectement 6,25% du capital du parc éolien en mer Merkur équipé de 66 Haliade de 6MW qui vient d’être mis en service et dont General Electric a remis « les clés » le 15 juin. https://energiesdelamer.eu/publications/105-eolien/5583-ge-a-merkur-offshore-gmbh

 

22/07/2019 - Haliade-X 12 vue du ciel de Saint-Nazaire ... L'éolienne aura une hauteur de 260 mètres avec un rotor de 220 mètres équipé de pales construites à Cherbourg dont la dimension de chaque pâle est de 107 mètres.

22/07/2019 - General Electric veut expliquer sa stratégie pour l’Haliade X12  ...

26/06/2019 - Haliade-X partira en test chez Ore-Catapult ...


25/06/2019 - GE a transféré les clefs de Merkur Offshore à son propriétaire ...

https://energiesdelamer.eu/publications/105-eolien/5583-ge-a-merkur-offshore-gmbh


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/