Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

GE Deepwater Wind GE 08 11 018 EDM 

 

 

Etats-Unis - Lundi 08/10/2018 - Ørsted a conclu un accord avec le D.E. Shaw Group pour acquérir une participation de 100% dans Deepwater Wind, dans le Rhode Island. Le prix d'achat est de 510 millions USD. Les actifs et les organisations d’énergie éolienne en mer des deux sociétés seront fusionnés.

 

Deepwater Wind, est le premier développeur américain d’éoliennes en mer, avec un portefeuille de projets et  des situations géographiquement diversifiées le long de la côte Est des États-Unis.

 

Le portefeuille de Deepwater Wind a une capacité potentielle totale d’environ 3,3 GW comprenant:

. Block Island (30 MW), le seul parc éolien offshore en exploitation aux États-Unis

. Trois projets de développement d'éoliennes en mer dans le Rhode Island, le Connecticut, le Maryland et New York totalisant une capacité de 810 MW et des contrats de vente à long terme sont en cours ou en cours de finalisation.

. Environ 2,5 GW de potentiel de développement éolien offshore sur trois zones de location BOEM bien situées dans le Massachusetts et le Delaware. Sur ces 2,5 GW, 1,2 GW est développé dans le cadre d’une coentreprise à parts égales avec PSEG, un des principaux services publics du New Jersey.

 

 

Le portefeuille actuel d’éolien offshore d’Orsted aux États-Unis a une capacité totale d’env. 5,5 GW comprenant:

. Les droits de développement pour un maximum de 2 GW sur le site de Bay State Wind, au large des côtes du Massachusetts, appartiennent à une coentreprise avec Eversource.

. Les droits de développement jusqu’à 3,5 GW sur le site Ocean Wind au large des côtes du New Jersey.

. En Virginie, Ørsted va construire deux éoliennes de 6 MW pour la première phase du projet d’éolien en mer côtier en Virginie de Dominion Energy. Ørsted a des droits exclusifs avec Dominion Energy pour discuter du développement potentiel d’une capacité éolienne en mer pouvant aller jusqu’à 2 GW.

 

 

 

Points de repère

GE and Deepwater Wind, a developer of offshore turbines, have partnered to build five massive wind turbines and install them in the Atlantic Ocean. They make up the first offshore wind farm in North America, called the Block Island Wind Farm. The turbines started delivering power to the New England grid on May 5, and effectively helped shut down a diesel plant that previously provided electricity to Block Island.

The team began installing the turbines 30 miles off the coast of Rhode Island over the summer, and construction was completed in late August 2016. The farm's four-month testing phase, which produced more than one gigawatt-hour of electricity, ended on December 2, 2016.

Check out how the wind farm was made. 

The Block Island Wind Farm is rated at 30 megawatts, which is the amount required to power every home on Block Island, Eric Crucerey, the farm's project manager, tells Business Insider. It will emit about 40,000 fewer tons of greenhouse gases per year than fossil fuels would to generate the same amount of energy. That's the equivalent of taking 150,000 cars off the road.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/