Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

EDM Pays bas 18 12 17 

 

 

Pays-Bas – Lundi 18/12/2017 - energiesdelamer.eu - Vattenfall a décidé de participer à l'appel d'offres éolien offshore situé dans la partie néerlandaise de la mer du Nord, le «Hollandse Kust Zuid». C'est le premier appel d'offres non subventionné dans le monde. Le contrat pour les sites I et II devrait être attribué au premier trimestre de 2018.

 

Dans son communiqué, Vattenfall rappelle s’être engagée dans la transition verte pour l'Europe du Nord, en investissant plus de €2 milliards dans les énergies renouvelables entre 2017 et 2018. 

 

«En tant qu'entreprise énergéticienne très présente sur le marché néerlandais et ayant une vision claire de ses développements, nous sommes très attachés à jouer un rôle de premier plan dans la transformation verte de l'économie néerlandaise. Hollandse Kust Zuid serait une étape importante», a déclaré Magnus Hall, PDG de Vattenfall.

 

Vattenfall déclare "avoir une maîtrise de l'éolien offshore tout au long de la chaîne de valeur et que son expérience englobe le développement et l'installation, la réduction des coûts dans les projets offshore, et que celle-ci s’étend jusqu’à la vente d'énergie en provenance d’éoliennes aux ménages et aux entreprises. Vattenfall le souligne spécifiquement avec l’accord Microsoft du 2/11/2017 (lire dans Points de repère).

 

 

Une législation stable et une vision du gouvernement hollandais

 

"La mer du Nord et en particulier le site «Hollandse Kust Zuid» présentent de bonnes conditions de vent et il existe d'importantes synergies avec notre parc éolien offshore voisin l'Egmond aan Zee. En outre, l'appel d'offres néerlandais, qui doit être réalisé en 2022, correspond bien au projet de parc éolien de Vattenfall en Mer du Nord et peut donc être facilement intégré dans la stratégie actuelle d'approvisionnement et d'exécution.

 

"Nous avons fait preuve d'une grande rigueur en nous assurant que notre analyse de rentabilité était solide et que nous pouvons gérer tous les risques. Notre proposition est globale et très solide pour répondre aux besoins du gouvernement néerlandais. L'engagement fort du pays envers les énergies renouvelables crée un cadre réglementaire stable.

Avec le soutien en termes de fourniture de la sous-station et la connexion au réseau, ce sont des parties très importantes qui ont permis à Vattenfall de prendre la décision de soumissionner" a déclaré Gunnar Groebler de Vattenfalls Business Area Wind.

 

En 2016, Vattenfall a remporté les projets offshore danois Vesterhav Syd & Nord le 12/09/2017 et Kriegers Flak 10/11/2017 à des niveaux record. La construction de ces projets, qui doivent être mis en service au plus tard respectivement en 2020 et 2022, est en cours et a récemment débouché sur une importante commande de turbines auprès de Siemens Gamesa. 

 

"Grâce à une coopération étroite avec nos fournisseurs, Vattenfall a fait d'énormes progrès dans la réduction des coûts de l'éolien offshore au cours des dernières années. Nous continuerons à réduire encore davantage les coûts, ce qui nous donne l'assurance que nous pourrons construire et exploiter ce parc éolien de façon rentable, même sans subventions. Bien sûr, ce serait une étape importante pour nous », déclare Gunnar Groebler.

 

 

Points de repère

Le portefeuille de Vattenfall comprend actuellement 21 parcs éoliens offshore en Europe du nord en exploitation ou en cours de développement.

18/11/2016 – Vattenfall a remporté Vesterhav Syd le 12/09/2017 & Nord et Kriegers Flak 10/11/2017 à des niveaux record

27/02/2017 - Le choix par l’agence néerlandaise des entreprises du consortium Blauwwind II, emmené par Shell pour le développement du projet éolien offshore de Borssele III et IV (680 MW) en mer du Nord, à 22 km de la côte néerlandaise souligne la stratégie payante des Pays-Bas dans la mise en œuvre et la bonne santé du secteur offshore

 

 

Hollandse Kust Zuid :

 

Les réponses peuvent-être déposées depuis le 15 décembre 2017 jusqu'au 21 décembre 2017, 17h00. La publication de l’appel d’offre est en néerlandais. La traduction anglaise est en ligne dans « Dossiers Spéciaux » : il n'est fourni que par commodité par les autorités. Mais il est intéressant d’en étudier la présentation et les rubriques.

Le ministère des affaires économiques et de la politique climatique a publié le 12 décembre 2017 dans la Gazette du gouvernement les informations. dans l' inzake Beleidsregel wijziging van vergunningen windenergie op zeevoor de kavels I fr II Hollandse Kust ( zuid ) 

 

Les éléments d’informations ainsi que les questions – réponses sont en ligne https://english.rvo.nl/hollandse-kust-zuid-wind-farm-zone

 

La zone éolienne de Hollandse Kust (Zuid) (HKZWFZ) au large de la province de Hollande-Méridionale (Hollande du Sud). Cette zone de parc éolien compte 4 sites. L'appel d'offres pour HKZWFZ proposera deux projets de développement de 350 MW: l'un sur le site I de la zone, l'autre sur le site II. 

 

356 km2 au total, situés à 22,2 km (16 km - 35 km) au large de la côte ouest des Pays-Bas, chacun (deux au total) des site est suffisamment étendu pour installer entre 342 et 380 MW, il comprend également des corridors entre les sites pour faire passer des câbles / pipelines et les zones de sécurité.

 

La profondeur de l'eau est de 17 à 28 m.

 

Etat du fond de la mer : il comprend des dunes de sable + - 3 m de hauteur 500 m. Les premiers 20-25 m sont principalement du sable, des couches d'argile minces locales jusqu'à 3m.

 

L'appel d'offres pour les sites I et II du parc éolien Hollandse Kust (Zuid) sera une procédure sans subventions. Le ministre des Affaires économiques et de la Politique du climat l’avait annoncé dans une lettre au Parlement néerlandais le 28 juin 2017. Si cette procédure d'appel d'offres ne donne pas lieu à une offre acceptable, une procédure d'appel d'offres comprenant des subventions sera lancée.

 

 

Vattenfall - Microsoft

L’accord de Vattenfall du 2/11/2017 dernier permettra de fournir de l'électricité renouvelable à Microsoft, à partir de son parc éolien Wieringermeer. Une partie de celui-ci a été acquis le 29/09/2017 par Vattenfall auprès du Windcollectief WieringermeerAux Pays-Bas, l’accord de Vattenfall du 2/11/2017 dernier permettra de fournir de l'électricité renouvelable à Microsoft, à partir de son parc éolien Wieringermeer. Une partie de celui-ci a été acquis le 29/09/2017 par Vattenfall auprès du Windcollectief Wieringermeer.

 

 

Le Portail energiesdelamer.eu continue son développement

Vous êtes nos fidèles lectrices et lecteurs. Les abonnés au Portail continuent d’augmenter

Devenons plus fort avec de nouveaux abonnés !

                Merci de transmettre le lien www.energiesdelamer.eu à vos partenaires, collègues, amis, pour qu’ils s’abonnent à leur tour.

S'abonner est gratuit et simple…

Encore plus d'abonnés nous permet de développer de nouveaux services et donc de nouveaux revenus.

Il suffit de s'inscrire dans la colonne de droite sur la page d'accueil - Cliquez ICI


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/