Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 Elia Group EDM 13 08 019

 

 

                      

Belgique – Mercredi 14/08/2019 – energiesdelamer.eu. Le groupe Elia a créé une nouvelle filiale, Elia Transmission Belgium. Toutes les activités liées au réseau à haute tension belge, afin d'éviter à l’avenir des conflits avec le régulateur belge seront regroupées dans la nouvelle filiale créée le 31 juillet 2019. 

 

D’après L’Echo (de Belgique) cette réorganisation a été décidée suite aux pressions de la Creg, le régulateur fédéral de l’énergie, « qui avait notamment rechigné sur la manière dont Elia voulait comptabiliser les charges de l’emprunt de 1 milliard d’euros souscrit pour augmenter sa participation dans 50Hertz, et suite à un arrêt de la Cour des marchés ».

L’objectif sera de séparer les activités belges régulées des autres, pour éviter le risque de subsidiations croisées et les discussions sans fin à ce sujet.

 

Elia et les EMR 

En Belgique, la construction du Modular Offshore Grid (MOG) est entrée dans sa phase finale. La plateforme de commutation a été posée avec succès sur les fondations (la jacket) en avril 2019 et les travaux de pose des câbles ont démarré. La « première prise en mer » d’Elia groupera les câbles pour exporter l’énergie produite par les parcs éoliens offshore en mer du Nord jusqu’à la terre ferme. Le go-live opérationnel est prévu pour le Q3 2019. Il s'agira du deuxième projet offshore d’Elia cette année. L’exploitation commerciale de Nemo Link, l’interconnexion sous-marine avec le Royaume-Uni, a débuté le 30 janvier 2019.

 

Dans le cadre de la phase 2 du projet Brabo, Elia érige les plus hauts pylônes du Benelux afin de franchir l’Escaut dans le port d’Anvers. Le projet Brabo, qui a pour but de renforcer le réseau à haute tension dans et autour du port d’Anvers, se déroule en trois phases entre 2016 et 2023.

 

ELIA EDM 13 08 019

 

En Allemagne, le parc éolien offshore Arkona (E.ON et Equinor) a été officiellement inauguré en avril 2019. Avec le projet Ostwind1, 50Hertz raccorde les parcs éoliens Arkona et Wikinger à son réseau de transport terrestre. Les travaux dans la partie allemande de la mer Baltique auront duré trois ans, tout en respectant le budget initial de 1,3 milliard €. Les 90 km de câbles sous-marins sont raccordés au poste à haute tension de Lubmin. C’est la première fois que 50Hertz utilise des câbles 220 kV triphasés en courant alternatif (cf. illustration 1). En Allemagne toujours, la construction de la station de conversion HVDC à Bentwisch dans le cadre du projet Combined Grid Solution est dans la phase finale. 50Hertz et le gestionnaire de réseau danois Energinet vont réaliser une première mondiale : raccorder deux parcs éoliens offshore en mer Baltique, à savoir Baltic 2 en Allemagne et Kriegers Flak au Danemark (cf. illustration 2).

 

 

Résultat du 1er semestre 2019 communiqués le 26/07/2019 

 

FAITS MARQUANTS

274 millions € d’investissements en Belgique et 114 millions € en Allemagne afin d’assurer la fiabilité de l’approvisionnement électrique et d’intégrer les flux croissants d’énergie renouvelable

Système électrique extrêmement fiable (99,999%), profitant à 30 millions d’utilisateurs finaux en Belgique et en Allemagne

Bénéfice net normalisé en hausse de 8,2 % à 154,4 millions € à la suite de la réalisation dans les temps d’investissements et de résultats opérationnels solides

Résultat net rapporté (attribuable au groupe Elia)1 en baisse de 11,2 % à 126,2 millions €, principalement attribuable à la libération d’une provision légale en 2018 ¡ Elia procède à une augmentation de capital réussie de 434,8 millions €

Les prévisions financières pour 2019 sont réitérées

 

Source : Elia Group

 

Points de repère

 

 

02/05/2019 - Elia – le gestionnaire de réseaux : Un Bilan d’ambition ... ... 2018 a vu le groupe Elia passer à la vitesse supérieure dans plusieurs domaines notamment en Allemagne et dans les EMR.

 

30/07/2018 -  ELIA présent dans Top 5 des gestionnaires de réseaux renforce ses parts de marché ...

 

17/08/2018 – Nordlink - Le financement de la BEI pour la première interconnexion électrique entre l’Allemagne et la Norvège, qui passera à travers la mer du Nord (et le Danemark) est confirmé les actionnaires sont TenneT et KfW.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/